Découvrez la psychologie analytique : qu’est-ce qu’une persona ?

Quel masque portes-tu aujourd’hui ?

Dans notre société, nous revêtons en permanence un masque avec autrui.

Selon Carl G. Jung fondateur de la psychologie analytique  : 

« Ce masque dissimule ainsi une partie de la psyché collective et l’illusion de l’individualité »

(Ouvrage : “Dialectique du Moi et de l’inconscient”)

 

Jung désigne sous le nom de “Persona” notre masque, notre miroir social.

Il est important de souligner que le choix de ce masque n’est pas neutre, il correspond à une partie du soi imprégné dans l’inconscient.

Plus un corps social est petit, plus est garantie l’individualité de ses membres.

Le véritable enjeu est donc de préserver notre individualité et de ne pas devenir l’ombre de soi-même au détriment d’un groupe :

 

Lorsque nous sommes centrés sur la persona, nous répondons aux désirs de la société

 

  • Prendre conscience 

Lorsque nous prenons connaissance de l’existence de ce masque social, nous pouvons agir de manière consciente sur celui-ci. As-tu conscience de ce masque social ?

  • Déterminer sa force

Est-ce que ce masque social te porte préjudice ? Est-ce que ce masque social est avantageux ?

  • Rester libre

Peux-tu retirer ce masque comme bon te semble ? Es-tu dépendant de celui-ci ?

 

Si tu veux mon avis, je pense que les masques sociaux sont à double tranchant :

 

1) Si nous sommes soumis à la pression sociale et que nous portons ce masque par défaut, il devient une plaie, un fardeau. 

2) Si nous sommes parfaitement conscient et utilisons ce masque à bon escient/à notre avantage, il devient une force, une arme.

 

Apparences et masques sociaux permettent la survie en société, nous sommes des être à la fois simple et complexes, nous ne dévoilons qu’une part de ce que nous sommes réellement.

C’est une façon de nous protéger.

 

  • Ne pas oublier d’où l’on vient, ce que l’on est.

Notre éducation, nos qualités, nos croyances déterminent ce que nous sommes. En fonction de cela, ton jugement sera influencé : “Faut-il utiliser ces masques sociaux OU m’efforcer de ne pas utiliser de “filtres” lorsque je m’adresse aux autres ?” C’est TON choix, TA décision.

  • Déceler les masques sociaux d’autrui

Que tu décides ou non d’utiliser (consciemment) les masques sociaux, il ne faut pas oublier que ton entourage, tes amis, ta famille les utilisent. Lorsque l’on s’intéresse au mentalisme, il peut être judicieux de se pencher sur les “personas” de nos semblables et de creuser en profondeur : Est-ce un masque social “subit” ou “déterminé” ?

  • Creuser… ?

Au fond, que cherche-t-on à dissimuler aux autres avec ces masques ? Au fond, que cache le masque de notre protagoniste ? C’est là toute la richesses des hommes et des femmes… Lorsque nous creusons, nous découvrons les trésors  et les failles, libre à nous de creuser ou de laisser cette “vérité” enfouie…

 

C’était un premier article de psychologie analytique, libre à toi de nous faire part de ton expérience en commentaire, ci-dessous.

A très vite !

Share:
Philippe Peytroux
Written by Philippe Peytroux
Passionné par la psychologie, l'influence et l'hypnose, je partage mes connaissances sur Influence-Hypnotique.fr. #Auteur du livre Mentalisme En Action #Blogueur et éternel #Optimiste