Dynamiques sociales et séduction

Dynamiques sociales et séduction

dynamiques sociales et séduction

Tout rapport humain implique ce que l’on appelle la dynamique.

Imaginez la dynamique comme une courbe, elle fluctue en fonction des actes, des paroles des individus au sein de celle-ci.

On peut prendre un exemple concret : Vos amis.

Les liens forts que vous avez pu créer avec eux, c’est le résultat de dynamiques positives :

Interaction positive + interaction positive + interaction positive = Dynamique positive.

Elle peut parfaitement s’inverser si votre ami vous fait une “crasse”, un sale coup = Dynamique négative.

Je vois tous mes rapports de cette manière…

Je pense que c’est l’erreur que font la plupart des gens en séduction et même en communication, au sens large.

Je fréquente de temps en temps les forums de séduction, et je m’aperçois toujours de quelque chose :

Les apprentis séducteurs s’arrêtent SYSTÉMATIQUEMENT sur la TECHNIQUE mais JAMAIS sur la DYNAMIQUE.

La dynamique est une suite d’actes. Si vous êtes un homme abordant une femme, elle ne s’intéressera PAS à l’abordage, mais à l’intervention dans son ensemble, jugez par vous-même…

 

Parts que prennent le non-verbal, le para verbal et le  verbal dans l’attribution du degré de sympathie.

le verbal et le non verbal para verbal communication non verbale langage du corps communication corporelle Meharabian pourcentage  chiffre

Le non-verbal (gestes, attitudes etc…) : 55%

Le para-verbal (ton de la voix, débit, volume etc…) : 38%

Le verbal (mots prononcés…) : 7 %

(Expériences de Mehrabian)

 

La dynamique en séduction et en communication résulte donc du non-verbal, du para-verbal et du verbal

Le verbal n’a qu’un INFIME IMPACT sur toute la dynamique de communication !

Dans une situation de séduction, il est donc très important de ne pas s’arrêter sur cet aspect plus que minime, qu’est le “verbal…

Contentez-vous de garder la courbe, la dynamique dans le POSITIF.

/!\ Précisons que des mots peuvent ruiner le contact ! Ils ont un impact minime SI vous êtes dans un contexte de communication “neutre”, non violente, nous sommes d’accord…

Alors…

Règle N°1 : Efforcez-vous d’être dans un état d’esprit Positif !

Une communication (séduction) efficace s’effectue toujours dans un cadre harmonieux.

Règle N°2 : Faites preuve d’assurance !

Cela se reflètera dans votre langage non-verbal (gestes amples, démarche assurée…) dans votre para-verbal (voix claire, audible…) dans votre verbal (phrases certaines, non-hésitantes…)

Règle N°3 : Gardez le contrôle !

Ne soyez pas dépassé par les évènements… Si vous sentez que vos paroles ou vos actes ont affecté ou ont joué sur la dynamique, gardez le contrôle… De vous-même ! Si l’on prend une situation de séduction et que vous sentez que le contact ne se fait pas, n’oubliez-pas que la dynamique est une COURBE qui peut parfaitement s’inverser !

Règle N°4 : Développez votre cercle social !

Le cercle social est important. C’est d’une part un excellent moyen d’apprendre à s’entraîner sur les dynamiques sociales positives. La force de la dynamique sociale, c’est qu’elle entraine… Du positif ! C’est comme un vélo… Plus vous y mettez de la puissance, de l’engouement, plus vous accélérez… Et gagnez de la vitesse… Tout s’accélère…

N’oubliez donc jamais !

La qualité du rapport que vous entretenez avec quelqu’un est le résultat de la dynamique que vous y avez mis.  Positive… Négative… Neutre…

J’attends vos avis, anecdotes sur les dynamiques sociales et séduction

A vous de jouer !

SkyDream

Philippe Peytroux

Passionné par la psychologie, l'influence et l'hypnose, je partage mes connaissances sur Influence-Hypnotique.fr. #Auteur du livre Mentalisme En Action #Blogueur et éternel #Optimiste

Cet article a 3 commentaires

  1. D accord avec toi. Quand tu es dans une dynamique positive, tu entraînes les gens derrière toi, comme un aimant.
    Je m efforce de rester positive presque tout le temps. Néanmoins, dernièrement, j ai rencontré un homme qui, au début, était presque “grisé” par ce positivisme. Mais l histoire a super mal fini. Sa perception a changé à l extrême et il m a vu comme totalement inverse à ce que jesuis réellement. Je cherche encore pourquoi. ..

    1. Philippe Peytroux

      Intéressant Alanna.

      Tu ne sais vraiment pas pourquoi ?

      Cet article je l’ai vraiment écrit dans l’optique d’aider les gens à ne pas se sentir dépassé par les évènements. Un petit “quelque chose” qui ne changera finalement rien dans le rapport avec l’autre.

      Ça arrive TRÈS souvent dans des situations de séduction par exemple.

  2. J ai une vague idée. Il s agit d un homme vénal et manipulateur, escroc d argent et de sentiments. D après l interprétation d une amie proche, lorsqu’il aurait vu qu il n obtiendrait pas de moi tout ce qu il voulait, il aurait commencé à me diaboliser et à me descendre auprès de mon entourage.
    Le pire pour moi, c est qu à aucun moment, il ne m a parlé directement pour me faire des reproches. Je l ai sorti de ma vie sur des ouïes-dire.
    Alors après, je me suis laissée tenter par le côté obscur de la force et c est d ailleurs comme ça que j ai atterri sur ton blog. Mais devenir une mentaliste obscure est pour moi beaucoup plus simple que de rester dans la lumière.
    Conclusion : grâce à la PNL, je préfère continuer à changer tout en restant dans le positivisme. C est beaucoup plus enrichissant et puis, quelque part, c est grisant de vivre dans une dynamique positive car parfois, tu as l impression de mobiliser les foules et tu te laisserais même à penser que tu es un surhomme. 😉 Je sais que tu vois ce que je veux dire : c est quantique, en somme.

Laisser un commentaire

Fermer le menu