Débuter en hypnose conversationnelle – la leçon n°2

Avant de poursuivre la lecture, vous pouvez retrouver la première leçon sur débuter en hypnose conversationnelle, ici. L’hypnose conversationnelle… N’est-ce pas un sujet passionnant ? Un sujet vasteMystérieux

L’influence des mots sur l’inconscient est puissante. Aujourd’hui j’aimerais que l’on aille plus loin

(Conseil : Le petit guide des mentaseducteurs vous sera d’une grande utilité pour tirer un plus large profit de cet article ! Vous pouvez l’obtenir en vous inscrivant au Cercle ICI, gratuitement, vous le recevez immédiatement)

 

Comme vous avez pu le lire dans le premier article, la première étape de l’hypnose conversationnelle est d’absorber l’attention.

C’est primordial. Capter l’attention, c’est en quelque sorte planter un grappin dans l’esprit de l’interlocuteur. Il ne restera plus qu’à faire le chemin jusqu’à son inconscient…

Pour absorber l’attention il est donc nécessaire de susciter l’intérêt. Si vous avez lu l’article sur le langage des émotions, vous saurez utiliser les bons mots pour “titiller les sens” de votre auditoire…

Mais ce n’est pas tout !

Pour absorber l’attention vous pouvez…

Créer du questionnement 

Il n’y a rien de plus hypnotique qu’une question !

Cela amène forcément l’autre à “entrer à l’intérieur de lui-même”, de créer de l’introspection donc de stimuler l’imagination…

Il est très difficile de résister à l’envie de répondre à une question, c’est donc un outil relativement puissant pour capter l’attention. Votre interlocuteur est obligé d’être AVEC VOUS, de s’impliquer dans l’interaction, donc d’être absorbé…

Développer votre charisme

Si vous êtes présent, ici et maintenant, vous capterez l’attention. Au fil de vos lectures sur mentaseduction, vous allez justement découvrir toute une palette d’outils efficaces pour travailler là-dessus.

Du travail de la voix… au travail sous auto-hypnose… En passant par le sourire et l’état d’esprit… Vous pouvez également passer à la vitesse supérieure en nous rejoignant gratuitement dans Le Cercle.

Créer l’attente et le mystère

Comme dans un bon roman, soyez maître de VOTRE communication !

Ne dévoilez pas tout immédiatement, laissez place au mystère… Nous verrons également comment mettre en place, avec, notamment, l’effet Zeigarnik.

Voyez le rapport, la communication comme un SPECTACLE. Vous devez intéresser les gens, vous intéresser à EUX.

 

Vous vous demandez sans doutes comment DÉVELOPPER L’HYPER-INTÉRÊT dans une conversation…

Imaginez que vous soyez avec un ami :

“Salut (son prénom) tu vas bien ? (Ton de voix jovial, joyeux) Moi ça va super (hyperbole) ! Devines quoi ? (Créer l’attente) Tu vas me détester… (Implication + créer l’attente)

Tu te souviens de la dernière soirée ? Tu m’avais parlé de Carole… Pas vrai ? (Créer l’attente) Elle te passe le bonjour… (Créer l’attente) Je l’ai vu hier soir quand j’ai été chez…”

C’est un exemple PARFAITEMENT BATEAU !

A retenir ! En hypnose conversationnelle, susciter l’intérêt, c’est provoquer…

Une RÉACTION INCONSCIENTE DE L’INTERLOCUTEUR !

“Tu te souviens de la dernière soirée ? = La personne réagit inconsciemment… Cherche à se souvenir de cette dernière soirée.”

“Elle te passe le bonjour… = Quoi ? Il l’a vu ? Comment ? Quand ? Où ?”

“Devines quoi ? = Qu’est-ce que je dois deviner ?”

Le dialogue intérieur, la petite voix est l’accès direct aux portes de l’inconscient. Toc, toc…

Exercice : Créer le dialogue intérieur par le 3QOCP.

La personne doit se demander : Qui ? Quoi ? Quand ? Où ? Comment ? Pourquoi ?

La synchronisation, l’Eyes Contact et l’hyper-intérêt permettent tout simplement d’activer des réponses inconscientes… La connexion s’établit petit à petit !

Technique d’hypnose conversationnelle : Le cadre d’accord ou YES SET

Ce qui est très important de mettre en place, dès le départ, c’est ce que l’on appelle “le cadre d’accord”.

Imaginez que le cerveau humain est séparé en 2 pièces :

– La pièce du Oui.

– La pièce du Non.

VOUS devez pousser la personne à aller dans la pièce du Oui. Et pour se faire, nous utilisons ce que l’on appelle le “Yes Set”.

Il s’agit ni plus ni moins que de présenter les informations auquel la personne doit dire “OUI”, et ce… Inconsciemment… (Réponse inconsciente)

C’est ce que j’ai utilisé en début d’article (pardon…) :

 

L’hypnose conversationnelle… N’est-ce pas un sujet passionnant ? (Oui)
Un sujet vaste… (Oui) Mystérieux(Oui)
L’influence des mots sur l’inconscient est puissante. (Oui)
Aujourd’hui j’aimerais que l’on aille plus loin(Oui)

 

Mon objectif étant que vous alliez plus loin, donc…

De là à dire que ce Yes Set est responsable du fait que vous ayez poursuivi la lecture ? Disons que cela a juste aidé.

Utilisez donc cette stratégie le plus souvent possible

Nous en aurons besoin… Pour la suite… Dans notre prochain article sur l’hypnose conversationnelle

A très bientôt sur mentaseduction !

 

Philippe Peytroux
Written by Philippe Peytroux
Passionné par la psychologie, l'influence et l'hypnose, je partage mes connaissances sur Influence-Hypnotique.fr. #Auteur du livre Mentalisme En Action #Blogueur et éternel #Optimiste