Influence Hypnotique

Focalisez l’attention grâce à votre aura charismatique

Retranscription textuelle du podcast ci-dessous :

Salut à toutes et à tous, c’est SkyDream de mentaseduction.com !

Et je vous retrouve aujourd’hui pour le tout premier podcast du blog. Aujourd’hui, j’aimerais traiter avec vous d’un sujet passionnant. Je reçois de nombreux mails de membres qui me dise qu’ils n’arrivent pas à créer l’hyper intérêt chez une personne. Comment attirer l’attention une personne ?

Aujourd’hui, je vais donc partager 3 stratégies qui vont vous permettre justement, d’attirer l’attention sur vous. Vous avez sans doutes dans votre entourage une personne qui a tendance à beaucoup parler et qui n’écoute pas forcément ce que l’autre dit. C’est une personne qui a tendance à être un vrai moulin un parole, qui parle, qui parle, qui parle, qui raconte sa vie, qui vous explique quel voyage elle a fait etc… et qui ne vous pose pas de questions. Qui va chercher à se mettre en avant, sans forcément chercher à en savoir plus sur vous.

C’est vraiment quelque chose qui est très très désagréable et on a tendance à décrocher au cours de la conversation, la personne parle et on est complètement ailleurs.

1) La sous-communication

La première stratégie que je veux partager avec vous, c’est la manière de sous-communiquer. Sous-communiquer, c’est ce qui concerne l’emballage dans une conversation, c’est votre attitude, votre gestuel, vos regards, vos sourires… Tout ce qui est non-verbal et paraverbal.

1) Dégager une aura positive

En sous-communiquant de la bonne manière, vous allez dégager un message implicite. C’est un message qui est très important puisque c’est ce que la personne va percevoir de vous. Si vous avez le visage fermé et que vous regardez une personne et que vous allez l’aborder, vous envoyez déjà un message très clair, qui peut être interprété de différentes manières mais en général, la personne qui va vous voir arriver avec une mine déconfite ou en stressant va se dire qu’il y a quelque chose qui cloche, forcément.

Dans ces cas-là, qu’est-ce qui nous empêche… d’aller aborder une personne… sans avoir d’à priori… et en profitant de l’instant présent ?

Premier point donc, dégager une aura positive.

2) S’effacer

Second point, s’effacer.

Au cours de la conversation, vous allez chercher à mettre en avant la personne qui vous parle. Vous allez parler d’elle, vous allez parler de vos points communs, des voyages qu’elle a fait, des personnes qu’elle a rencontré, par exemple. En réalité, vous allez chercher à l’impliquer émotionnellement dans la conversation. Une personne qui va parler d’elle-même, et surtout de choses positives, c’est très important, va devoir chercher à l’intérieur d’elle-même les sensations qu’elle a vécue, des expériences qu’elle explique. Dans ces cas-là, la personne est obligée de rester avec vous, à l’instant T, lorsqu’elle explique ces expériences.

En revanche, si vous parlez de vous-même, vous donnez la possibilité à votre interlocuteur de laisser échapper son esprit et d’être dissocié de l’instant présent. Donc c’est très très important d’apprendre à s’effacer dans une conversation.

2) Créer du questionnement

Second point que j’aimerais partager avec vous, c’est apprendre à créer du questionnement. Quelque part, c’est ce que l’on a commencé à faire mais vous avez la possibilité des stratégies mentales qui vont, justement vous permettre d’accroître ces capacités à créer du questionnement à l’intérieur de l’esprit d’une personne. Donc, vous l’aurez compris, plus vous créez du questionnement chez quelqu’un, plus vous impliquez des processus mentaux.

Justement, je vous ai parlé de l’effet Zeigarnik dans un précédent article. Bluma Zeigarnik est une psychologue Lituanienne qui s’est aperçue que les serveurs dans les bars avaient tendance à se rappeler d’un nombre important de commandes passées par les clients. Cependant, une fois que la commande était réalisée, ils ne s’en souvenaient plus. C’est comme-ci leur cerveau restait en suspens jusqu’à ce que la commande soit réalisée. En fait, c’est comme-ci que l’on ouvrait une parenthèse et qu’on ne la refermait pas. Et c’est l’une des principes fondamental pour créer de l’hyper-intérêt.

Donc, au cours de vos conversations, amusez-vous justement à créer des parenthèses ouvertes comme ça. Essayez de lancer des petites phrases du genre :

Ah oui au fait, je ne t’ai pas raconté…

Ou encore

Je ne sais pas si tu te souviens…

Et là, forcément, l’esprit cherche à trouver une réponse à ça. C’est quelque chose qui est très utilisé dans les bons livres, dans les romans ou tout simplement dans les bandes annonces des films. C’est de susciter l’intérêt du spectateur ou du lecteur et lui donner envie de voir plus loin

Donc, efforcez-vous au cours de vos conversations de créer des questions qui vont obliger votre interlocuteur à répondre par autre chose que Oui ou Non. Une question comme

Coucou, tu vas bien ?

Bon, on peut répondre par OUI ou NON.

Cependant, si l’on demande

Salut, tu as fais quoi hier soir ?

On engage la personne sur un contexte beaucoup plus large.

C’est vraiment quelque chose de très très important quand on engage la conversation avec quelqu’un, c’est de minimiser le nombre de questions fermées. Les questions fermées donc, c’est de répondre par OUI ou NON.

Donc voilà, pour créer du questionnement, utilisez l’effet Zeigarnik, qui consiste donc à ouvrir vos conversations avec des choses comme :

– Tiens, c’est marrant, ça me rappelle quelque chose…

– Je ne sais pas si tu te souviens de…

– Imagine si…

C’est ce qui va permettre de stimuler l’imagination, de la personne.

Et deuxièmement, ça va être de créer des questions ouvertes.

Une petite astuce, justement, pour ça, c’est d’utiliser la méthode 3QOCP, Quoi Qui Quand Où Comment Pourquoi. Tous ces petits pronoms engagent forcément vers une parenthèse ouverte. Et si l’exercice vous semble compliqué, n’hésitez-pas à me laisser un petit mail ou un petit commentaire juste en dessous le podcast pour que je puisse mettre en ligne un petit exercice qui va vous permettre, justement, de créer vos questions ouvertes.

3) Faire appel aux émotions

Donc, troisième point, faire appel aux émotions.

Premièrement, cherchez à valoriser vos points communs MAIS aussi vos différences. Si elle vous dit qu’elle adore les sensations fortes et que vous avez, par exemple le vertige, ne fermez pas le dialogue et dites-lui que vous aimeriez justement aussi avoir ce super-pouvoir parce que ça vous énerve, ça vous saoule d’avoir le vertige. De plus, cela va lui permettre d’échanger justement sur ce que vous ressentez.

À partir de là, une connexion plus intense va se produire, même si vous ne vous mettez pas en avant, et justement, c’est quelque chose de très important puisque ça va permettre à la personne de vous taquiner et l’échange va pouvoir être beaucoup plus relax à partir de là. Faire appel aux émotions est vraiment quelque chose d’important puisque, lorsque vous parlez à une personne et que vous lui procurez des émotions, vous allez justement être associé à ces émotions. Donc, si vous lui procurez des émotions positives, elle va forcément être attiré par vous. C’est une loi fondamentale, on est attiré par ce qui nous rend heureux et on est repoussé par ce qui nous rend malheureux.

C’est vraiment bête à dire mais il y a des gens qui auront tendance justement à chercher l’attention des autres en pleurant ou en étant triste, mais c’est justement l’effet inverse qui se produit, c’est que ces personnes ont un effet répulsif. Forcément, une personne qui va nous faire ressentir des émotions négatives ne va pas nous attirer.

Pour résumer tout ce que je vous ai dis jusqu’à présent, n’oubliez-pas que le fait d’attirer l’attention d’une personne commence d’abord par le fait d’essayer d’en savoir un peu plus sur elle. Quelqu’un qui ressent que l’on s’intéresse à elle va être attirée par vous.

Je vais sûrement vous proposer d’autres podcasts, d’ailleurs n’hésitez-surtout pas à me laisser un commentaire pour savoir quel sujet pourrait vous intéresser.

Voilà, c’était un test, j’espère que ça vous a plu et je vous dis à très bientôt sur mentaseduction.com

Passionné par la psychologie, l'influence et l'hypnose, je partage mes connaissances sur Influence-Hypnotique.fr. #Auteur du livre Mentalisme En Action #Blogueur et éternel #Optimiste

21 Comments

  1. Alan

    10 mai 2015 - 11 h 44 min
    Reply

    BRAVO SkyDream !!

    Je trouve absolument génial que mentaseduction propose des podcasts, l’écoute est agréable et on en redemande.

    J’espère à bientôt !

    Alan

    • Philippe Peytroux

      10 mai 2015 - 11 h 50 min
      Reply

      Merci à toi, Alan !

      Ta réaction positive donne envie de poursuivre en tous cas. c’est clair !

      Alors à très bientôt,

      Philippe

  2. Drama

    10 mai 2015 - 11 h 46 min
    Reply

    Bonjour SkyDream et merci pour le travail sa fait vraiment plaisir de pouvoir écouter ta voix =) Est ce que tous tes prochains articles seront accompagné d’un podcast ?

    Je crois qu’on est beaucoup a avoir aimer alors merci encore !

    • Philippe Peytroux

      10 mai 2015 - 11 h 51 min
      Reply

      Salut Drama,

      Tous les prochains articles ? Je ne sais pas ! Mais je pense que je renouvellerai l’expérience souvent ^^

      Merci beaucoup pour ce retour ! C’est hyper touchant.

      Philippe

  3. Charlene

    10 mai 2015 - 11 h 48 min
    Reply

    Lol c’est super comme idée ! Et je suis d’accord avec toi, pour créer du questionnement il faut créer du questionnement dans la tête de l’auditeur.

    C’est un principe hypnotique ça non ?

    Merci pour ce super podcast qui, je l’espère en apportera d’autres. 🙂

    Charlene

    • Philippe Peytroux

      10 mai 2015 - 11 h 59 min
      Reply

      C’est EXACTEMENT ça, Charlene.

      C’est un principe utilisé en hypnose, on favorise un état hypnotique en créant du questionnement. C’est utilisé en hypnose ericksonienne (pré-discours hypnotique) MAIS aussi dans les discours, les livres, les films…

      J’ai également vu cela en formation, en communication hypnotique.

      Content que ça te plaise, je reviendrai sur ce genre de principe très bientôt.

      Philippe

  4. Michael

    10 mai 2015 - 20 h 04 min
    Reply

    Salut skydream ! article très intéressant , comme d habitude j ai envie de dire 😉 et le podcast parfait ! En espérant que cela continue

    Michael

    • Philippe Peytroux

      10 mai 2015 - 20 h 27 min
      Reply

      Merci pour ce retour Michael !

      J’ai déjà une idée pour le prochain 🙂 J’espère t’y voir quand il sera prêt diffusé 😉

  5. Romeo

    14 mai 2015 - 19 h 58 min
    Reply

    Tres bon!!!! On a comme l’impression que c’est une explication face à face et la compréhension me va bien.
    En tout cas à moi. Merci

    • Philippe Peytroux

      14 mai 2015 - 20 h 06 min
      Reply

      Merci Romeo ! Tu me rassures haha ! Eh bien écoutes, on va renouveler l’expérience bientôt, alors. 🙂

  6. Romeo

    15 mai 2015 - 14 h 33 min
    Reply

    A bientot !!!!!

  7. Youzz

    19 mai 2015 - 12 h 36 min
    Reply

    Bonjour Skydream,
    Tres bon podcast ! Si je puis suggérer un prochain thème où je serais intéressé d’avoir votre avis, ce serait toujours dans la sous communication, mais inductive ! Par exemple : Je passe toute une soiree avec une fille, on capitalise tout les signaux d’intérêts réciproques ce qui me décide à tenter de l’embrasser. Pour ne pas y aller trop brusquement et qu’à la limite cela vienne d’elle plus que de moi, je souhaiterais induire par quelques phrases par ci par là le fait que dans les 5-10 minutes on s’embrassera… Par métaphore ? Construction d’image mentale ? Mise au Défi ? Auriez vous une stratégie, des conseils de subtilité ? C’est à mon sens de l’hypnose concersationnelle comme on les aime !!
    PS : Je viens de recevoir votre livre par la poste, je me fais une joie de le dévorer !

    Youzz.

    • Philippe Peytroux

      19 mai 2015 - 13 h 17 min
      Reply

      Youzz, ça tombe plutôt bien, je suis en train de préparer le prochain podcast et… il remplira parfaitement ce rôle ^^

      Je te souhaite une bonne lecture de mon bouquin ! N’hésite-pas à laisser un commentaire sur Amazon ! 🙂

      A très vite.

      SkyDream

  8. Simon

    28 mai 2015 - 16 h 08 min
    Reply

    Merci beaucoup SkyDream,
    super se podcast, vivement le prochain !
    A bientôt.

    • Philippe Peytroux

      17 juin 2015 - 20 h 25 min
      Reply

      Merci SIMON ! Le prochain arrive… Doucement, mais sûrement !

  9. KAM-DESERT

    29 mai 2015 - 18 h 37 min
    Reply

    slt phillipe, j’ai lu votre livre et je l’ai trouvé super, c’est vrais que j’ai appris pas mal de chose sur le comportement et la façon de penser des gens, et malgré cela vos techniques m’ont pas aidé à mieux communiquer. je ne sais pas quoi faire parce que à ce moment là je suis coincé, tous mes collègues racontent leurs histoires et parlent de leurs vies et de ce qu’ils ont fait pendant la journée d’une manière décontractée en attirant de l’attention sur eux, en rigolant, et dès que j’essaye de parler, à mon tour….premièrement je trouve pas quoi dire, et si j’ai quelque chose à raconter je ne sais pas comment et par quel point commencer. et en fin de compte cède la parole et j’aurai l’air d’un con.

    • Philippe Peytroux

      17 juin 2015 - 20 h 24 min
      Reply

      Bonsoir KAM-DESERT.

      Si le fait de parler au groupe t’impressionne, tu devrais y aller étape par étape… Et comme en séduction : trouve-toi ce que l’on appelle… un pivot ! C’est à dire une personne qui te mènera au groupe.

      Essaye de partager des choses avec un ou deux membres du groupe. Et viens me raconter comment cela s’est passé 🙂

  10. Youssef

    15 février 2016 - 14 h 55 min
    Reply

    Bravo Sky, excellent article!

    • Philippe Peytroux

      23 février 2016 - 20 h 02 min
      Reply

      Merci beaucoup Youssef !

  11. Amir

    5 juin 2016 - 15 h 28 min
    Reply

    cet article est plutôt sympa,mais tu pourrait pas laisser un petit exercice pour pimenter un peu.si tu vois ce que je veux dire…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *