Voila 5 techniques pour réussir votre premier rendez-vous galant

Voila 5 techniques pour réussir votre premier rendez-vous galant

Le mentalisme peut vous aider à sublimer vos relations au travail, avec vos amis, avec vos proches mais aussi, avec votre petit(e) ami(e) potentiel ! Vous avez la possibilité d’utiliser les “failles” du cerveau humain, afin de l’influencer, de réussir votre premier rendez-vous et… de conclure.

La séduction est un excellent domaine qui vous permettra de tester vos “capacités mentalistiques”, et ces techniques (secrètes) vont vous permettre de gagner des points…

Allons-y !

Le début… La fin du rendez-vous = Le cerveau primitif !

Le cerveau humain est “découpé” en 3 couches de cerveaux bien distinctes :

  • Le cerveau réflectif (néocortex) pense. Il traite les données rationnelles et partage ses déductions avec les deux autres cerveaux.
  • Le cerveau intuitif (limbique) ressent. Il traite les émotions et les sentiments profonds et partage également ses découvertes avec les deux autres cerveaux.
  • Le cerveau primitif (reptilien)décide. Il prend en compte les apports des deux autres cerveaux, mais il contrôle le processus de prise de décision.

Ces 3 couches de cerveaux sont bien entendu très importantes, en séduction, nous nous intéresseront surtout aux cerveaux limbique et primitif : Émotions + Décisions !

Alors que nous ferons en sorte d’éloigner la réflexion… Loin… Loin…

Notre objectif : faire ressentir des émotions ET influencer la décision du cerveau primitif de votre futur(e) conquête !

Dans mon titre, je précise quelque chose : “le début… La fin du rendez-vous = Le cerveau primitif !” Ce que je voulais dire par là, c’est que le cerveau primitif est HYPER-VIGILANT au début et à la fin d’une tâche, lors d’un entretien, lors d’un séminaire…

Il est en fait à l’affût d’un possible danger (le cerveau primitif est le plus ancien, c’est LUI qui fait sonner l’alerte à l’intérieur de nous si un danger approche. Exemple : Une voiture arrive à toute vitesse, ALERTE ! Il agit et vous écarte du danger. Il est extrêmement réactif, moins d’1 demie seconde, il a donc une longueur d’avance sur les 2 autres cerveaux)

Lorsque vous démarrez une nouvelle tâche, il sera actif à 70-100% ! PUIS la pression redescend et retombe à 20% au cours de la tâche (il baisse sa garde en quelque sorte , puisqu’il estime n’y a pas de “danger” potentiel). Il remontera à la fin, afin d’établir une sorte d’analyse de la situation, comme un antivirus.

1) Soyez intéressant au départ… Mais tout autant à la fin du rendez-vous galant !

Lors de votre rendez-vous séduction, sachez que votre “entrée” sera donc scrutée par le cerveau primitif de votre cible : “Est-il/elle une “menace” ? Me correspond-il/elle ?”

PUIS le cerveau primitif se mettra en veille, après 5 minutes de RDV. (Voilà pourquoi nous nous rappelons souvent du début d’une rencontre et beaucoup moins du “milieu” !)

  • Soyez souriant(e), naturel(le).
  • Soyez sûr de vous.
  • Soyez tourné vers l’autre.

2) Être tourné vers l’autre ?

J’ai mis une citation sur la page Facebook de Mentaseduction il y a peu :

Une bavarde est celle qui vous parle des autres, un ennuyeux est celui qui vous parle de lui-même ; et un interlocuteur brillant est celui qui vous parle de vous-même.” Lisa Kirk, publicitaire américaine. 

C’est tellement vrai. Si je devais donner UN seul, UN unique conseil séduction, ce serait celui-ci : Intéressez-vous à l’autre, avant tout.

Allez même au delà : Efforcez-vous de comprendre l’autre.

On perd bien trop de temps à chercher la performance, en séduction, ou en communication, à trop réfléchir. Alors que la réponse n’est pas (toujours) à l’intérieur de nous-même, mais en face de nous. Chaque personne est différente, il n’existe pas une vérité absolue sur les gens, ni une manière de séduire. C’est en comprenant et en s’adaptant à l’autre que l’on tire une forme de sagesse, et une grande intelligence sociale.

> Parlez de la vie de votre interlocuteur/trice :

– Quel(s) sont vos points communs ? Une fois que vous avez trouvé, parlez-en, échangez des anecdotes sur ces sujets.

> Soyez impliqué(e), intéressé(e) :

– Et ne simulez-pas ! Soyez vraiment impliqué(e). Cependant…

> L’humour, la taquinerie, la dérision :

– Il/elle vous parle d’un sujet qui vous fait rire, n’hésitez-pas à lui faire savoir, en le/la taquinant : “Tu aimes les chats ? Je suis sûr que tu es le genre de personne à parler avec, à le considérer comme un membre de ta famille. Je t’imagine bien…”

> Points Communs/Oppositions :

– C’est dans mon livre que je parle des points communs et des oppositions. Il est très important de donner votre point de vue sur un sujet, en toute sympathie, avec la bonne humeur qui va avec. En évitant les sujets brûlants, évidemment, cependant, les petits oppositions peuvent :

Lui démontrer que vous avez du caractère et votre propre opinion (vous n’êtes pas là pour le/la séduire à tout prix et dire amen à tout, juste pour ses beaux yeux, le rapport est honnête).

Permettre de taquiner/faire de l’humour. “Tu aimes cette musique ? Ahh ! Tu descends dans mon estime ! Dommage… J’imagine que tu aimes aussi le Papa Pingouin ?” (La taquinerie n’est PAS une remarque blessante, cela permet surtout de faire comprendre à l’autre que VOUS ne le/la mettez pas sur un piedestal, et ce, avec humour.)

> Le rapport équitable et la preuve sociale :

Avez-vous déjà été séduit(e) par une personne démontrant une faible valeur sociale ? Une personne qui se dévalorise, par exemple ? Nous sommes séduit par les personnes drôles, charismatiques, joli(e)s, intelligent(e)s etc… En d’autres termes, les personnes démontrant une grande valeur sociale (supérieure ou égale à la nôtre).

Voilà pourquoi l’humour et la taquinerie sont utiles. Cela permet ni plus ni moins de détendre l’atmosphère, de se sentir à l’aise, mais aussi de placer l’autre au même niveau que nous. Si je te taquine, cela veut dire que je te considère comme mon égal. (Taquinez-vous votre chef ? Professeur ?)

Les émotions… La séduction = Le cerveau limbique !

Ce que nous cherchons à faire, lors de ce rendez-vous, c’est d’éviter d’être senti comme une menace par l’autre (et son cerveau primitif) mais également de communiquer avec son cerveau limbique : Le cœur de ses émotions.

On évitera soigneusement le 3ème étage : Le cerveau réflectif. La raison n’a pas sa place, en séduction !

3) Être à l’aise dans son environnement pour réussir votre premier rendez-vous

Lorsque l’on veut inviter quelqu’un lors d’un rendez-vous, on a tendance à privilégier des lieux comme le cinéma, le café…

Le cinéma n’est PAS nécessairement un bon lieu, pour un premier rendez-vous ! En effet, lors du premier rendez-vous, et au cinéma :

– Vous ne savez pas forcément quels sont les goûts de l’autre.

– Vous ne pouvez pas communiquer avec l’autre, ou très peu.

Privilégiez un endroit où VOUS vous sentez à l’aise. Le bien-être se communique ! Bien sûr, il faut que l’autre soit un minimum à l’aise dans cet environnement, également.

Soyez certain que vous pourrez vous rapprocher de l’autre. Changez de lieu si ce n’est pas le cas, mais ce premier rendez-vous est synonyme d’échange.

4) Parler émotions

Plus le rendez-vous avance, plus vous apprenez à le/la connaître.

Cet article sur le langage des émotions vous en dira plus sur la démarche à suivre, sur les mots à utiliser, de la bonne manière.

5) En bref

> Gérez le début et la fin du rendez-vous :

– Il est temps de vous quitter. N’hésitez-pas à lui dire que ça vous a fait plaisir de le/la rencontrer. Si vous avez réussi, il/elle vous retournera le compliment, mais vous proposera surtout de vous revoir.

> Soyez tourné vers l’autre :

– Soyez intéressé, empathique, tentez de le/la comprendre.

> Échangez les anecdotes :

– Une fois que vous avez repéré les sujets communs, approfondissez.

> Taquinez le/la, faites de l’humour :

– La dérision est importante ! Ne l’oubliez-pas, il faut qu’il/elle vous juge comme son équivalent, vous êtes sur le même piédestal.

> Utilisez le langage des émotions :

– La raison n’a pas sa place en séduction ! Alors parlez de manière à l’éloigner !

J’espère que cet article vous a plus, assez parlé… A vous de jouer !

Philippe Peytroux

Passionné par la psychologie, l'influence et l'hypnose, je partage mes connaissances sur Influence-Hypnotique.fr. #Auteur du livre Mentalisme En Action #Blogueur et éternel #Optimiste

Cet article a 4 commentaires

  1. Philippe Peytroux

    Pour toutes questions/suggestions voir même témoignages, n’hésitez-pas !

    Je suis curieux de savoir comment vous gérez vos rendez-vous séduction !

    A très vite.

    SkyDream

  2. Hello amigo !!
    Excellent comme d’hab !!
    Objectivement je trouve que tu assure de + en + niveau pédagogie dans tes articles.
    Autre chose ….concernant le Neo-cortex, sais tu si il existe des techniques de “jedi” permettant la mise en veille de ce dernier ?

    1. Philippe Peytroux

      Hello dear Doud !

      Super d’apprendre que je m’améliore, ça fait plaisir !

      En ce qui concerne le néocortex, en effet… Haha. De quoi écrire… Un article pour bientôt ? 🙂

      A très vite Doud.

  3. Ton article, je l’ai lu très vite car j’avais le rdv juste après et franchement, le fait d’avoir vite enregistré ce que tu as posté, ça m’a mit en confiance et là, je me dis: ” une étape de faite ! ” je dirais même deux comme le premier baiser a été fait le jour même

Laisser un commentaire

Fermer le menu