2 techniques de manipulation à l’usage des couples

2 techniques de manipulation à l’usage des couples

2 techniques de manipulation à l'usage des couples

La manipulation est partout !

Vous ne seriez pas là, en train de lire notre blog, et plus particulièrement cet article si ce n’était pas le cas, n’est-ce pas ?

J’ai envie de développer avec vous deux techniques de manipulation utilisées en couple.

J’ai été moi-même victime de ces stratégies, elles fonctionnent selon plusieurs principes :

– L’emprise émotionnelle.

– La peur de perdre l’autre.

– Le souhait de cohérence : sentiments/actes.

Commençons sans plus attendre avec…

La culpabilisation !

index

« C’est à cause de toi… »  « C’est de ta faute si… »

La culpabilisation est sans doutes l’arme de manipulation N°1 en couple, mais pas seulement… C’est aussi la technique la plus utilisée en Occident.

La notion de pêché, propre à la tradition religieuse issue du judéo-christianisme fait que cette stratégie est extrêmement efficace !

Culpabiliser, c’est faire en sorte de persuader l’autre qu’il nous inflige le malheur. Et, de par notre culture, cela fonctionne extrêmement bien.

En analysant les faits, il est pourtant TRÈS probable que vous ne soyez en aucun cas la cause de tous ces “dégâts”.

Et pourtant… Il est alors dans “votre devoir” d’aller dans ce sens et d’apaiser cette tension que vous avez soi-disant créé.

Deux étapes :

          1) Se placer en position de victime.

          2) Rendre l’autre responsable de cette situation.

« (1) J’ai froid… (2) Tu aurais dû me faire penser à prendre un manteau ! »

Pour ne pas être piégé par cette technique, la question est donc :

Êtes-vous vraiment responsable ? Pouvez-vous agir dans le but de réparer votre « faute » ?

Si c’est le cas, vous pouvez toujours agir positivement : « Je reconnais avoir commis une erreur, je vais me rattraper. »

En revanche, si ce n’est pas de votre faute, et qu’il/elle est seul(e) responsable, alors ne vous sentez pas obligé de faire quelque chose que vous ne souhaitez pas.

N’oubliez jamais : “Personne ne peut nous rendre heureux ou malheureux, si ce n’est nous-même.”

Rappelez alors à votre petit(e) ami(e) que c’est lui/elle qui vous rend coupable, et que ce n’est pourtant PAS A VOUS de gérer son malheur.

Le chantage affectif !

[images.4ever.eu] menottes, preservatif 159097

« Si tu vas à cette soirée, tu peux m’oublier ! »

Cette technique est très utilisée par :

– Les personnes manquant de confiance en eux. Utiliser le chantage affectif leur permet d’évaluer les sentiments de l’autre.

– Les personnes qui ont trouvé la faille. Lorsque qu’on est en couple, les sentiments prennent le dessus sur la raison, le chantage affectif est extrêmement efficace.

Et le mécanisme est simple :

Jouer avec les sentiments de l’autre. On tombe souvent dans ce genre de situation lorsque l’on est en couple, mais également en famille ou avec de très bons amis.

« Si tu (…) » est une formule courante utilisée lors d’un chantage affectif.

Exemple : « Si tu me quittes, je ne survivrai pas. »

Le premier exemple que j’ai donné est ce que l’on appelle le terrorisme sentimental :

« Si tu vas à cette soirée, tu peux m’oublier. » Ou encore « Compte sur moi pour me venger. »

C’est une menace sentimentale qui se base sur des représailles.

Le chantage affectif peut également être utilisé de manière à amadouer l’autre :

« Tu ne peux pas partir car tu sais que j’ai besoin de toi. »

On peut reconnaître le chantage affectif :

– Si il/elle vous demande de faire un CHOIX en se basant sur LES SENTIMENTS. C’EST du chantage affectif.

– Si il/elle vous OBLIGE à quelque chose, en jouant sur LES SENTIMENTS, C’EST du chantage affectif.

Comment vous en défendre ? En ramenant la personne à la raison !

Rien ne prouve que vous ne l’aimez pas si vous n’effectuez pas ce qu’il/elle demande !

Avez-vous été victime de manipulation en couple ?

Discutons-en par commentaire ! Juste en dessous…

2 techniques de manipulation à l’usage des couples…

(N’hésitez-pas à nous rejoindre sur Facebook/Twitter)

Philippe Peytroux

Passionné par la psychologie, l'influence et l'hypnose, je partage mes connaissances sur Influence-Hypnotique.fr. #Auteur du livre Mentalisme En Action #Blogueur et éternel #Optimiste

Cet article a 16 commentaires

  1. Mon ex ma fait tenir 3 mois avec des “Si tu le quitte….” X’D
    J’était bien conscient de ce qu’elle faisait, mais sa réaction m’amusais… Et quand je m’amuse, pourquoi aller voir ailleurs x)

    1. Salut Eli ! 🙂

      Sa réaction t’amusait vraiment ? ^^ J’ai moi aussi été victime de ça, j’étais vraiment emprisonné dans une relation… Venimeuse 🙂

      Et le poison agit doucement… Mais sûrement ! ^^

      Si tu es resté maître de la situation, alors tant mieux 😀

    2. J’avoue que pour avoir vécu ça moi aussi je ne m’étais pas amusé comme toi ^^.

      William, qui doit mettre un avatar à son profil ^^

      1. Ahh je savais bien que j’étais pas le seul à être tombé sur ce genre de personne 🙂

        A bientôt William, avec un avatar super cool ^^

  2. Hello !
    J’ai moi aussi vecu tout ca en tant que victime mais aussi en bourreau, et c’est vrai que dans ce dernier cas l’estime que l’on se porte ne crève pas le plafond.
    Le chantage affectif poussé à l’extreme peut etre hyper dangereux pour la personne qui le subit, car elle peut en venir à “sacrifier” des années ou meme toute sa vie à rester avec l’autre personne alors qu’au fond elle ne l’aime pas (je parle ici d’une personne avec une forte empathie et un “petit” charactère)
    La culpabilisation est moins sournoise je pense, car vite balayée par le bon sens ou le seuil maximum de tolerence.
    Mon humble participation….

    1. Merci doud pour ce commentaire !

      Je suis d’accord avec toi, je suis resté en couple plusieurs mois avec ce genre de femme… Très difficile de s’en sortir dans ces cas-là. Il faut réussir à “revenir à la raison” et c’est loin d’être facile.

      A très bientôt !

  3. Tu aurais très bien pu poser ta question au présent, Skydream : êtes vous victime… ?
    Après plus de dix ans de vie commune où je me suis oubliee au profit d un homme qui n a pas confiance en lui, je me suis enfin réveillée après une thérapie en semi-hypnose (EMDR). Avant, il se contentait de me rabaisser devant nos amis. Mais depuis que “mon vrai moi s est révélé”, il a tout tenté : des “je vais te tromper” aux “je suis fier de te tromper”, “à ton âge”, “tu n as pas un peu grossi”, “cette gosse (en parlant de notre fille) a de qui tiré : elle est aussi cinglée que sa mère”, “si ce soir, on ne couche pas ensemble, demain je m en vais”, etc. Maintenant, c est sa soeur qui m appelle au téléphone pour me rentrer dedans. Ils ont fait le tour de nos deux familles, de nos amis pour m isoler.
    Au début, je me remettais en cause, tout le temps. A présent, je leur montre à chaque nouvelle attaque qu ils n ont plus de prise sur moi et me sers de l humour et de mon calme olympien (si, si ! J y arrive encore !) pour les remettre à leur place.
    Mais là, je crois que l on a dépassé le cadre de la manipulation amoureuse, c est carrément du harcèlement moral.

    Tu as raison Skydream, la manipulation est partout. Alors, je vais encore rester un peu pour peaufiner mes techniques de manipulation et préparer sereinement mon départ.

  4. Souvent on reste avec l’autre non pas par amour mais par habitude….l’habitude c’est quelque chose qu’on connait et quelque chose qu’on connait c’est quelque chose qui rassure meme si c’est negatif ….c’est un cadre limitant et on peu y tourner en boucle toute notre vie.

  5. Pour ma part, l histoire est beaucoup plus compliquée… mais là n est pas le sujet.
    Nous sommes tous responsables de nos actes et surtout de nos décisions. Être manipulateur ou victime, c est un choix. Faire croire que l on est victime pour manipuler à son tour est aussi un choix.

  6. Bonjour,
    je suis arrivé par trouvé votre site car j’ai mon meilleure ami qui est”victime” d’une femme manipulatrice, en trois ans elle l’a complétement détruit (plus aucune confiance en lui, plus d’estime de lui-même), pourrais-je avoir quelques conseils (comment le convaincre, comment lui faire ouvrir les yeux ) pour l’aider car il est complétement sous son emprise, elle l’insulte, le rabaisse en permanence, tout est toujours de sa faute ( a lui bien sur). et il est d’autant plus difficile à l’aider car j’ai l’impression qu’il n’y a qu’elle qui compte à ses yeux même si il en a conscience au final il y retourne toujours comme si cela était une drogue!

    1. Philippe Peytroux

      Bonjour zane,

      Situation délicate, je le reconnais.

      Délicate car ton ami n’a pas encore (ou partiellement) pris conscience de sa situation.

      Tu peux le mettre sur la voie en lui demandant s’il est réellement heureux, si il est malheureux, si il se sent soumis, rabaissé ou valorisé et encouragé.

      En fait, ton objectif est de prendre le rôle D’OBSERVATEUR NEUTRE. N’essaye pas d’influencer son choix, demande-lui comment il se sent…

      C’est à LUI de trouver la réponse.

      Vraiment, cette position est importante.

      (Je me suis permis de te tutoyer) En espérant que la réponse t’oriente !

  7. Bonsoir,
    En effetctuant quelques recherches sur Internet je suis tombé sur votre page, j’espère que ce n’est pas trop tard pour laisser un commentaire.
    J’ai eu à faire pendant quasiment trois ans a un manipulateur pervers narcissique. J’ai vécu trois ans de souffrance. D’emprisonnement. Il prêchait toujours le faux pour avoir le vrai m’interdisait tout le temps de sortir si je sortais il me disait que c’était fini entre amis me monter la tête contre tous mes amis et ma famille, me suivait en voiture débarquer chez moi en pleine nuit très régulièrement (on ne vivait pas ensemble, j’ai mon appartement et lui a toujours était chez ses parent il n’a jamais quitter ses parents jusqu’à aujourd’hui encore N.B : il a 31ans et moi 23) il est allé jusqu’à parfois quand je rentrait après mêmeune journée banal me demander de retirer mes tempons Pour le vérifier… Il faisait toujours du chantage affectif en est venu à me porter des coups et me disait toujours c’est de ta faute c’est toi qui me pousse à bout ! tu es la cause de ma souffrance, je n’ai jamais été comme ça avec les femmes, puis quand il voyait que je m’énervé ne supportait plus, n’acceptait pas et voulait partir, il se mettait alors a pleurer et me demandait pardon pour bien évidemment recommencer quelques jours plus tard. Je l’ai malheureusement trompé au tout début de notre relation, lui a eu un coup de foudre mais moi pas spécialement, et le faite que je vais donc trompé a été in excuse pour toutes les années après à son comportement affreux est inacceptable, voilà pourquoi c’était si simple pour lui de me faire culpabiliser à chaque fois toujours la même excuse et raison, tu m’a trompé donc c’est normal que je m’inquiète pose des questions te suive c’est de ta faute tu devrais me comprendre et plutôt être parfaite pour moi afin que je n’ai plus besoin de faire tout ça….. C’était insupportable je l’éloignait petit a petit de lui, il le remarquait et en souffrait, j’ai rencontrer quelqu’un je l’ai alors quittée, il l’a très mal prit, et un jour ou je lui disait juste que j’avais besoin d’un document en sa possession et après je voulais plus le revoir, il m’a frappé c’était la fois de trop jusqu’ici je le cachait à tout le monde, je n’en parlais pas et prenait toujours sa défense face aux réflexions des gens sur les traces qu’ils voyaient sur mon corps, car au fond même si j’en souffrait et voulais en finir avec lui, je craquais toujours il arrivait toujours à me retourner le cerveau et à me faire passer l’éponge, mais là je pouvais plus ce soir la. Désespérer a bout de nerfs j’ai alors appeler au secours auprès de ma famille, et tout est parti très loin. Un règlement de compte s’est produit, j’ai était traumatiser de cette scène affreuse. Sa famille et ma famille se sont battu. Je l’aimais encore quand même malgré ma haine et colère immense a ce moment la, une scène affreuse un cauchemar de vivre cette situation. Il a porter plainte contre moi, en me plaçant comme un diable et lui comme victime bien évidement !! Je fait 46kgs 1m60 et lui 90kgs 1m80 je précise, pourtant c’est moi qui suit mise en cause !!! Je suis convoquée en correctionnel par sa faute !! Tout ça est aller beaucoup beaucoup trop loin !!! Je suis choquée traumatisee j’ai entrepris une thérapie pour m’aider au deuil ! Difficile, partagé entre pleins de sentiments et de colère ! Jusqu’où est il aller dans son jeu machiavélique, son but est ma destruction ?? Depuis plus d’un mois que cela s’est passé, je n’ai plus de nouvelle, silence radio, j’ai craquée 2 fois en lui envoyant un sms ou je lui disait que je souffrait et notre rupture était indiscutable mais j’avais besoins de quelques réponses. Il n’a jamais répondu. Je suis choquée de sa malice et du stade de sa méchanceté ! Moi qui pensait qu’il m’aimait quand même… Je crois que non ? Son but est il vraiment de me détruire vu la situation poussée qu’il a declancher ? J’ai peur, ne suis pas rassurée, tout joue contre moi, alors que cela fait 3ans que je suis Sa Victime en faite !! J’aimerai demander le jour de l’audience une expertise psychiatrique sur lui, aurais je une chance alors de prouver qui il est ! Pensez vous qu’il fera tout pour me détruire ? Et m’a t’il vraiment aimer ? Je ne pense pas personnellement voilà toute ma souffrance, moi qui est sacrifier souffert et tout donnée pour cet individus.

    Merci d’avance de l’intérêt que vous porterez à mon commentaire !

    1. Philippe Peytroux

      Bonjour Cecilia,

      Quel témoignage !

      Les questions que tu te poses ne sont pas les bonnes, à mon humble avis. Elles te poussent à reculer, plutôt qu’avancer.

      Ta tromperie a fait ressortir une pathologie chez lui, je ne suis malheureusement pas habilité à te donner des conseils juridiques, je souhaite vraiment que cela s’arrange pour toi.

      Il est une source d’ennuis, les sentiments que tu éprouves à son égard ne doivent pas t’en rapprocher, au contraire, éloigne-toi-de-lui !

      J’ai connu une relation similaire, quoique pas aussi violente, évidemment, mais brutale. S’éloigner de cette source aux sentiments confus est difficile… Mais libérateur.

      Tellement d’émotions se mélangent… Je comprends ta situation, à toi d’aller de l’avant tout en exprimant ta position qui me semble plus qu’honnête.

      A bientôt,

      Philippe

  8. Bonjour
    Pour ma part ces techniques sont celles de la culpabilisation et de la complainte.
    Hypersensible, un rien l insuporte. Un peu de bruit, une odeur…
    Donc elle râle. Et comme je n aime pas le conflit, ma seule réponse est le plus souvent de faire le larbin.
    Au départ elle me disait ne pas pouvoir
    faire l amour car elle avait trop mal au dos car elle avait fait le ménage.
    Donc j ai fais son ménage alors qui on vivait encore séparément.
    Maintenant, 8 ans plus tard, je me tape toujours le ménage, je fais toujours le larbin pour que nos enfants entendent le moins de cris possible. C est pour eux que l on reste ensemble.
    La communication etant difficile, des qu il y a un malentendu, je suis forcement le responsable
    C est usant…

    Merci pour ce blog

  9. Bonjour,

    Moi je me demande si je suis vraiment culpabilisé … c’est à dire finalement j’ai peut être vraiment tort, en fait je ne sais plus où j’en suis .
    des exemples , j’en ai des tas:
    – pourquoi tu a mis ça à la télé , c’est en trois parties, je vais encore m’endormir, et je vais rien voir (tout ça en râlant)
    – on va faire noêl séparément , pfffffff toujours que pour ta mére, elle est égoiste, et moi je souffre aussi (tout en sachant que ma mére est veuve que nous ne sommes plus que 5 dans la famille, que c’est moi qui fait le repas….)
    – la table de la salle à manger est encore en chantier , tu peux pas ranger (souvent j’entends cette réflexion)
    Il y a des crises de colères (des objets sont jetés au sol, claqués dans l’évier) ==> ça me fait peur , je me terre dans moi même
    – “pourquoi tu n’es pas sortie , on fait jamais rien ensemble ” alors que le matin même “non ça ne me dérange pas tu peux vacquer à tes occupations …”
    – ta voiture est sale, va falloir que je la nettoie, tu peux pas faire attention où tu roules ?!

    voilà voilà , ça se répéte tellement, au début on se dit “ho il râle c’est rien” mais après c’est la répétition, et là j’en peux plus en fait, je voudrais être ailleurs ailleurs ailleurs ailleurs
    le désir il y a plusieurs mois que je n’en ai plus .

    je voudrais qu’on m’oublieeeeeeeeee

  10. Bonjour, votre post date de deux ans mais. Est-ce que c’est de la manipulation ce faire dire. Tu vas voir je sui capable aussi de peter ta bule. Le même paterne recommence . Je m’en fous fais ce que tu veux. C’est réponse on été donne 1 journée après que mon conjoint m’es dit qu’il allait faire une activité et que j’ai répondu subitement (oui je sais pas correct) je l’es le chum moi, l’automne a la chasse ( parti en tout presque 6 semaines) et l’hiver parti 5 fds. Il ma demander pourquoi j’ai répondu de même après jy est dit que moi aussi je veux en faire des activités et que il me laisse droit a 1 soir semaines, je m’empêche de faire des choses et lui non.

    Il me répond souvent que je comprend jamais rien, qu’il doit toujours répéter. que je conduit mal, que je peerd tout, que je me plaint le ventre plein que j’ai a regarder autour pour moi que je suis bien. quand je lui dit doucement en le frottant les cheveux.. as tu remarqué que tu ma parler bête: il vire la situation de bord et me dit que c’est ma faut qui me parle bête a cause de tout ça énumérer si haut. il me demande c’Est quoi tu veux quelle m’excuse je m’excuserai pas, tu vas voir on va se divorcer si tu continu. il se fou de mes sentiments, il n’Aime pas ce faire reprocher des choses il tourne la situation. Je pleur et il me dit d’arrêter de pleurer bêtement.

    Par contre il n’Est pas du genre a ce plaindre et de vouloir m’acheter des cadeau pour me ravoir. Il est maitre de son comportement et assume. Il est un entrepreneur…. Sa commence a me faire suer. Alors quelles fois je sais aussi que c’Est moi qui na pas la bonne technique pour parler..jai pas le tour.

Laisser un commentaire

Fermer le menu