Comment analyser les signes d’intérêt en séduction, grâce au langage non-verbal ?

Comment analyser les signes d'intérêt en séduction, grâce au langage non-verbal ?

Saviez-vous que... 9 fois sur 10, c'est la femme qui envoie des signaux d'intérêt à l'homme, en séduction ?

Découvrez comment analyser le non-verbal et les signes d'intérêt en séduction.

Les secrets du non verbal

Le langage non-verbal féminin

La femme se montre sensible et se met en valeur

Le langage non-verbal et les signes d’intérêt en séduction sont directement connectés à notre désir de s’accoupler et/ou de fonder une famille. Oui, tout est primitif. La femme est dans une position de décideuse (car c’est elle qui “féconde”) et donc, qui décide quel partenaire potentiel lui correspond le mieux,  voilà pourquoi c’est elle qui envoie des signaux d’ouverture à l’homme dans la plupart des cas.

Les signaux d’ouverture universels chez une femme sont les suivants :

– La position du corps : le corps va où l’esprit veut aller. Une femme qui se distance de l’homme, tourne ses jambes à l’opposé, n’est pas intéressé. 

L’effet caméléon (isopraxisme) : une synchronisation corporelle équivaut à une connexion émotionnelle ! Vous riez et elle rit ? Très très bon signe !

Se toucher les cheveux : c’est un geste que l’on dit “tranquillisant” mais qui met également la femme en valeur. Les cheveux est le symbole inconscient de la féminité. Si elle les mets en valeurs ou cherche à les valoriser… vous êtes sur la bonne voie. 

Clignement rapide des yeux : lorsque quelqu’un vous tape à l’oeil, votre cerveau sécrète de la dopamine, l’hormone du plaisir. Cela envoie alors une forte “dose” à notre corps et cela se reflète par un comportement d’excitation, notamment des clignements d’yeux rapides (le clignement normal est de 6 à 8 battements par minute).

 

Attention ! à noter...

Il existe des règles à respecter pour
VALIDER ou non l'observation !
Philippe Peytroux

Règle N°1 : Observer la baseline

La baseline, c’est “l’état neutre” d’un individu. Vous vous apercevrez que « l’état neutre » diffère en fonction des personnes, certains auront des mimiques, d’autres auront tendance à se placer d’une certaine manière, automatiquement, naturellement. Il est donc très important de repérer ces signaux neutres et de bien les enregistrer. Avant toute séduction, amusez-vous à observer la femme avant d’aller l’aborder pour voir comment elle se comporte avec les autres interlocuteurs.

Règle N°2 : Trouver plusieurs items

Les items sont les “indices” non-verbaux. Les signes universels que je vous ai donné ci-dessus sont déjà des indices puissants. Observez au moins 3 items est une bonne chose ! Je vais vous en donner davantage ci-dessous… 

Règle N°3 : Observer la cohérence

Est-ce que ses paroles sont en adéquation avec son corps ? La cohérence est tout simplement le fait d’observer cette synchronicité entre le non-verbal, le para-verbal (intonation, ton de voix…) et le verbal (mots employés) chez l’autre. Si on vous dit “Je suis heureux !” mais que la voix est monotone et le visage fermé… bizarre, non ?

Règle N°4 : Observer le contexte

Il/elle croise les bras, le menton est baissé et le regard fuyant = désintérêt ? Pas nécessairement ! Observez le contexte ! Où êtes-vous ? Est-ce qu’il fait froid ? Est-ce que votre interlocuteur sort d’une dispute avec un ami ? Prenez le contexte en considération pour votre analyse.

Voici d'autres items

– Le regard. La personne vous cherche du regard à de multiples reprises. Si vous la regardez et lui souriez, il y a de fortes chances qu’il/elle vous réponde positivement. Cela valide l’intérêt à coup sûr.

– La “bulle proxémique”. C’est la distance sociale existante entre les individus. Plus il/elle est proche de vous, plus il/elle est intéressé. Attention au contexte ! Si vous êtes en soirée, la musique est forte, la personne n’a pas le choix et doit vous parler de près.
 
– La synchronie interactionnelle. Si il/elle effectue les mêmes gestes, qu’il/elle est positionné comme vous, c’est signe qu’il/elle cherche à être en harmonie avec vous. Il/elle est votre miroir.
 
– Elle s’arrange pour vous toucher. Le contact physique est un signe d’intérêt puissant. Nous touchons ce qui nous attire. Nous nous éloignons de ce qui nous repousse.
 
– Elle incline la tête. Le cou est une zone sensible. Incliner sa tête, c’est exposer sa sensibilité. Les femmes utilisent beaucoup ce signe d’intérêt inconscient.
 

– Elle acquiesce lorsque vous parlez . Les acquiescement de tête signifient qu’il/elle cherche à être en accord avec vous. Cela sous-communique : “Je suis d’accord avec toi, je suis comme toi, nous sommes fait pour nous entendre”


Ce qui est important de noter, c’est qu’une femme cherchera à démontrer sa fragilité et à mettre en valeur sa timidité.

Des signaux plus subtils, comme : 

Dévoiler ses paumes de mainsignifie qu’elle est en confiance (la paume de main est une zone sensible du corps humain). 

Mouvement des sourcils fréquent et visible : ou ce que l’on appelle “l’effet Marilyn Monroe”. Une femme aura tendance à impliquer énormément ses sourcils afin de rendre son regard très en valeur.

Visage détendu : un visage souriant, non crispé, est un signe de détente absolu. Une femme aura naturellement des traits décontracté afin de séduire l’homme.

Croisement des jambes tourné vers l’autre : Si elle se tourne inconsciemment vers vous, c’est qu’elle veut entrer en connexion. Le fait de croiser les jambes n’a pas la même signification que les bras.

Pupilles dilatées : la mydriase est la dilatation des pupilles. La dilatation est un signe d’ouverture vers le monde extérieur. La myosis (contraction des pupilles) est un signe de fermeture.

Les secrets du non-verbal

Le langage non-verbal masculin

L'homme impressionne et met en avant sa masculinité...

Un homme, contrairement à une femme, ne cherchera pas à démontrer sa fragilité. Bien au contraire. 

Nous descendons des primates et nous avons gardé certains attraits comportementaux. Car, tout comme dans le règne animal, il existe une compétition entre “mâles” et c’est à celui qui sera le plus impressionnant, le plus imposant qui l’emporte.

Mais cela n’est pas si superficiel que ça en a l’air !

D’ailleurs, la plupart des femmes aiment observer des signaux non-verbaux chez l’homme comme :

L’ouverture à l’autre : Sourires, gestes illustrateurs (nous y reviendrons).

L’aisance dans l’environnement : Non-verbal à l’aise, gestes fluides…

Un homme plaira également à une femme si il démontre qu’il peut protéger, rassurer, se comporter de la bonne manière en société. La sensation de contrôle que l’homme démontre est très attractif. Il existe donc, souvent, une incohérence entre les signaux d’ouverture de l’homme et ce que la femme cherche réellement chez lui.

Voici quelques items que peuvent observer la femme chez un homme attiré par elle :

Des regards persistants : Tout comme la femme, il cherchera à obtenir la validation visuelle avant d’avancer.

Le corps en avant : Si il se rapproche physiquement, c’est qu’il chercher à “aller plus loin”. Un homme intéressé valide son approche de cette manière.

Les yeux baladeurs : L’homme est moins subtil que la femme (en règle générale), et son regard peut se perdre sur la bouche, la poitrine et les fesses de la femme. L’attirance physique est un élément central pour séduire l’homme.

Les bras en “akimbo” : 

Un homme aime mettre en valeur ses attributs, c’est un signe de virilité. D’ailleurs une personne à l’aise dans son environnement aura tendance à avoir les bras placé comme ceci.

De la place : Posséder l’espace, c’est vouloir démontrer sa virilité. Inconsciemment, cela signifie “Je te protège, tu m’appartiens.” 

De la synchronisation : Les hommes moins à l’aise auront tendance à vouloir chercher la validation de la part de la femme. Alors ils joueront au miroir physique avec la femme.

En d’autres termes, plus un homme est à l’aise, plus il utilisera son corps pour montrer son intérêt. Un homme plus introverti sera dans une démarche de synchronisation et de recherche d’approbation.

 

Un expert de la détection

Devenir un véritable profiler de l'analyse non-verbale

Toutes ces connaissances peuvent être améliorées...

Bien entendu, il est possible d’améliorer sa capacité à observer les signes d’intérêt en séduction… 

Pour se faire, il est vraiment important de parler de… cold reading.

Le cold reading est la capacité d’analyser une personne et savoir qui elle est en moins de 1 minute.

On peut déduire tout pleins d’éléments par rapport aux vêtements, à l’attitude, au non-verbal d’autrui… 

Je te propose donc de t’enseigner ce que je sais sur le domaine préféré des mentalistes. 

C’est d’ailleurs de là que provient toutes mes connaissances en non-verbal.

L'article te plaît ?

Voici donc l'art de l'observation... ou comment cerner son interlocuteur en 1 minute

Share:
Philippe Peytroux
Written by Philippe Peytroux
Passionné par la psychologie, l'influence et l'hypnose, je partage mes connaissances sur Influence-Hypnotique.fr. #Auteur du livre Mentalisme En Action #Blogueur et éternel #Optimiste