Nouveau ? Obtenez vos 7 livres sur l'intelligence sociale (gratuitement)

Créer un alter ego pour avoir confiance – Walter White et Heisenberg (Breaking Bad)

Par Philippe

Tellement content de vous parler de ma série préférée : Breaking Bad.

Et de ce personnage épique : Walter White ou plutôt de son alter ego impitoyable, machiavélique mais tellement intelligent… Heisenberg. Ce sujet de l’alter ego est hyper important et sera un excellent moyen pour avoir confiance : mais alors, pourquoi vous devriez créer un alter ego pour avoir confiance en vous, justement ?

En fait, on ne parle pas uniquement de confiance, mais carrément d’estime de soi.

Créer un alter ego pour avoir confiance en soi

C’est le sujet central quand j’accompagne les gens en coaching.

Et d’ailleurs tu es le bienvenue dans mon groupe privé Facebook si tu veux développer ton estime.

Voilà pour qui est fait mon groupe privé et cette vidéo :

  • Tu as peur du jugement de l’autre, d’être ridiculisé ou de ne pas être respecté.
  • Tu as tendance à te dévaloriser et tu passes ton temps à vouloir être aimé par les autres.
  • Tu as peur d’être abandonné, donc tu te plies en quatre pour les gens, mais du coup, ta personnalité est fade et tu as la sensation d’être un fantôme social.

Voici la solution pour toi : l’alter ego.

Mais tout d’abord, un alter ego, c’est quoi ?

Créer un alter ego

Par définition, un alter ego est une personne à qui l’on donne toute sa confiance. En latin, cela signifie « autre moi ». Il peut s’agir d’une personnalité réelle ou fictive à qui on s’identifie.

Notre objectif, c’est de créer un alter ego de toute pièce, de lui donner des qualités que l’on possède profondément en nous, afin de nous permettre de réaliser des choses incroyables dans notre vie du quotidien.

Comme tu le sais sans doute, j’aide les gens à atteindre le succès dans leur vie sociale et donc, notre alter ego sera capable de parler à n’importe qui, n’importe quand, séduire, capter l’attention et se faire des tas d’amis sans forcer.

Devenir quelqu’un de cool, à l’aise socialement, mais aussi capable de cerner les gens autour de lui rapidement, et d’en avoir rien à foutre du regard de l’autre. Ça te va ?

On agit non seulement sur la confiance en soi qui est la capacité à agir, mais aussi et surtout sur l’estime de soi qui est le jugement ou l’évaluation que l’on se fait par rapport à sa propre valeur.

L’estime de soi est la combinaison de :

  • l’amour de soi,
  • l’image de soi,
  • la confiance en soi.

Ton alter ego sera capable de remplir ces 3 conditions.

Si l’on prend l’exemple de Walter White de la série Breaking Bad, tout commence pour lui le jour où il apprend qu’il a un cancer…

Walter White et son alter ego Heisenberg

Avant ça, Walt est un professeur de chimie surqualifié qui donne des cours dans un lycée perdu dans lequel il est peu respecté par ses élèves… bon clairement, ils n’en n’ont rien à foutre de ses cours !

Il est marié à Skyler et a un fils : Walter Junior.

Pour subvenir aux besoins de sa famille, il est également employé dans une station de lavage qui est dirigé par un patron tyrannique qui ne le respecte pas, lui non plus.

Walter White est du genre à ne pas faire de vague, il est réservé, discret et totalement dévoué à sa famille.

Jusqu’au jour où… il s’effondre dans la station de lavage.

Peu après, Walter White apprend qu’il est atteint d’un cancer du poumon.

C’est le point de basculement…

Il apprend qu’il ne lui reste plus qu’un an à vivre, maximum.

L’idée de laisser sa famille sans argent le rend fou.

Un professeur de chimie fade, sans charisme, fauché, condamné à laisser sa famille sans argent… bref, tu vois le tableau !

Walter White - Breaking Bad - Alter Ego

 

Mais juste avant cette annonce, son beau frère Hank Schrader, agent à la DEA qui lutte contre le trafic de drogue, l’invite à faire une descente dans un labo de métamphétamine et lui explique que ce business brasse des millions tous les ans…

La met’ est une drogue de synthèse extrêmement addictive que l’on peut créer chimiquement et…

Bon, tu vois où je veux en venir ?

Walter White est avant tout un chimiste talentueux comme nous le verrons un peu plus tard.

Durant cette descente, Walt repère Jesse Pinkman, un ancien élève, qui échappe de peu aux agents de la DEA.

C’est le début d’une longue relation.

Walter White et Jessie Pinkman vont dealer ensemble.

Mais pour se faire, il faut trouver un pseudo, ce sera Heisenberg pour Walt.

Le fameux alter ego est né.

Etape N°1 pour se créer un alter ego : lui trouver un but

La première étape consiste à savoir quand vous voulez faire appel à cet alter ego ? Dans quelle situation ?

Pour Walter White, Heisenberg sera son double chimiste pour le business.

Dès qu’il rentre chez lui, Heisenberg redevient Walter White… du moins, au début !

Ton objectif, à ce stade, c’est de savoir dans quel contexte utiliser cet alter ego…

On ne va pas tourner autour du pot, l’idée est de prendre confiance et de booster son estime pour obtenir le succès social.

Du moins, c’est ce que moi, je vous propose sur cette chaîne.

Alors disons que cet alter ego aura pour but de vous rendre à l’aise en situation d’interactions sociales, lorsque vous voulez nouer des relations avec autrui.

Dès que vous serez dans ce contexte. CLIC ! L’alter ego débarque.

A noter que vous devez absolument considérer le contexte comme un terrain de jeu, votre alter ego n’est qu’un joueur… Tout est fictif. Cela vous détachera de tous les enjeux de la situation.

Etape N°2 pour se créer un alter ego : plonger dans votre identité

C’est à partir de là que je peux vous accompagner.

Car mon rôle en tant que coach, c’est de trouver :

  • Vos forces.
  • Vos valeurs.
  • Vos motivations.
  • Vos talents.

En d’autres termes, quels sont vos super-pouvoirs ? Croyez-moi, vous en avez, et si vous n’y croyez pas, moi, je ferais en sorte de vous en persuader, et à grand coup de pied au fesse, si il le faut !

Car vous êtes peut être :

  • Observateur
  • Drôle
  • Curieux
  • Motivant
  • Optimiste
  • Eloquent
  • Empathique

En bref, on va dresser l’identité de l’alter ego dans lequel vous allez vous glisser.

Heisenberg par exemple, connaît sa force principale : c’est un excellent chimiste qui connaît son métier sur le bout des doigts.

Il est donc :

Méticuleux, tourné vers l’action, dur en affaire, mystérieux, observateur et a toujours un coup d’avance sur les autres.

Il faut être capable de lister tes qualités sociales :

  • Tes compétences émotionnelles
  • Tes valeurs pour dresser une identité puissante.

Tu peux très bien te référer à un animal qui personnifiera ton alter ego !

Ou un personnage ! Peu importe… il faut que ce soit clair dans ta tête.

Par exemple, Heisenberg est un physicien Allemand.

Un des fondateurs de la mécanique quantique.

Et toi… qui-es-tu ?

Etape N°3 pour se créer un alter ego : trouver son histoire.

 

L’histoire de ton alter ego, c’est la tienne, tout simplement.

Ici, nous allons, en quelque sorte dresser le portrait de ton passé.

Donc, de qui tu était jusqu’à maintenant.

  • Comment t’appelles-tu ?
  • Qui étais-tu étant plus jeune ?
  • A quel moment as-tu vécu tes frustrations sociales ?
  • Qu’est-ce que ça a provoqué comme comportement, pensées, émotions ?

Tout comme Walter White, il faut absolument que tu t’imprègnes de toutes tes frustrations passées

Et tu ne dois pas te laisser le choix : dis-toi que si tu ne changes pas, tu vas mourir.

La seule chose que tu pourras raconter sur ton lit de mort : c’est d’avoir été une suite de frustrations, de peurs et d’incapacité à réussir socialement…

Oui, je sais c’est violent.

Mais le changement doit être inévitable.

Walter White a laissé place à Heisenberg dès lors que son cancer est apparu.

Ton histoire doit être tellement douloureuse qu’elle te poussera à agir.

Etape N°4 : pour se créer un alter ego et avoir confiance : trouver un nom.

Allez, c’est le moment de décider !

Comment veux-tu que l’on te nomme ?

Pour ma part, il faut que je te raconte…

J’ai créé un alter ego en 2008 qui s’appelle SkyDream.

Il m’a permis d’apprendre à séduire et à vraiment avoir confiance en moi.

C’est le pseudo que j’utilisais sur le forum de séduction art-de-séduire.com, où j’ai appris à draguer dans la rue.

Mon alter ego est capable de cerner les gens rapidement, il est optimiste, ne ressent pas le rejet d’autrui puisqu’il considère tout ça comme un jeu, il aime parler des émotions, il adore comprendre la psychologie des gens, être imprévisible et mystérieux…

A l’époque, je n’avais même pas conscience que j’avais créé cet alter ego.

Mais il m’a permis de sortir de ma timidité et d’avoir une confiance en moi hyper solide.

Trouve-toi un nom. Et on se retrouve pour l’étape N°5.

Etape N°5 pour créer son alter ego : trouver un déclencheur.

A la manière d’un Spiderman, Superman ou Batman qui enfile leur costume, ou d’un Walter White qui enfile son chapeau, quel est TON déclencheur ?

Tu peux par exemple changer la manière de te tenir.

Ton langage non-verbal, le timbre de ta voix…

Ou pourquoi pas un accessoire ?

En tout cas, dès lors que tu actives ce déclencheur, tu deviens ton alter ego…

Alors trouve un déclencheur !

L’étape N°6 pour créer son alter ego : c’est tout simplement d’AGIR !

Il est temps d’aller sur le terrain de jeu que tu as choisi et de décompter : 5, 4, 3, 2, 1… c’est parti !

Exactement comme Heisenberg, dans cette scène où il va à la rencontre de Tuco, un dealer qui a tabassé Jesse Pinkman.

Est-ce que Walter White aurait eu le courage d’affronter Tuco ?

Franchement, je ne pense pas.

Mais en enfilant son costume de Heisenberg, il change la donne.

Alors ok, dans cette scène, il n’a pas encore son chapeau mais il vient tout juste de se raser les cheveux, ce qui lui permet de commencer à entrer dans la peau de son personnage.

En fait, je vais même te partager ma théorie :

Je pense que Walter White est en réalité l’alter ego de Heisenberg. Et pas l’inverse !

Voilà pourquoi il dit à un moment donné : je suis éveillé.

Car il a enfin laissé son identité profonde s’exprimer.

Ce n’est plus sa famille, ce n’est plus son environnement qui décide.

C’est Heisenberg, cette image qu’il s’est créé de l’intérieur, avec toute l’estime qu’il a de lui-même, qui prend des décisions, qui agit avec toute la confiance du monde.

Alors, bien entendu, on parle d’une série, et la fin de Breaking Bad nous fait bien comprendre que nos actes ont des conséquences.

Mais si ton alter ego ne porte pas de préjudices à autrui, qu’il est là pour te faire progresser sans écraser les autres, alors, qu’est-ce que tu attends ?

Je peux t’aider à créer cette identité qui correspond à qui tu veux être pour séduire, te faire des amis, capter l’attention et te faire respecter.

Rejoins le groupe privé Facebook, le lien et dans la description, merci d’avoir regardé cette vidéo et…

Salut !

C’était…

“Créer un alter ego pour avoir confiance – Walter White – Heisenberg de Breaking Bad”

Partager:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Lead Kit Social
Vous êtes nouveau ? Obtenez vos 5 livres sur l'intelligence sociale (gratuitement)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires :