Nouveau ? Obtenez vos 7 livres sur l'intelligence sociale (gratuitement)

7 Exercices Pour Améliorer L’estime De Soi Dès Demain Matin

Par Philippe
7 exercices pour améliorer l'estime de soi

J’en avais un peu marre de tous ces conseils sur le net à base de :

  • “Ne te compare pas aux autres pour avoir une bonne estime…”

  • “Apprends à dire NON.”

Pfffff… soyons sérieux 5 minutes : ces conseils sont bidons et ne sont même pas applicables. Hier, je suis tombé sur un mec, dans un groupe Facebook qui a donné ces conseils… tout le monde lui est tombé dessus à grand coup de “Plus facile à dire qu’à faire…”

Bordel, c’est clair ! Permets-moi de te donner 7 vrais exercices pour améliorer l’estime de soi…

exercice pour améliorer estime de soi

Et tu pourras les utiliser dès demain matin ! J’ai étudié la question sous toutes ses coutures, car ça a été un frein pour moi également… mais avant toute chose, j’aimerais beaucoup que l’on se mette d’accord sur une chose…

La définition de l’estime de soi : amour de soi + image de soi + confiance en soi.

  • Par définition l‘estime de soi est l’évaluation subjective d’un individu de sa propre valeur. L’estime de soi englobe les croyances sur soi-même, ainsi que les états émotionnels (honte, orgueil, triomphe…). Elle est composée de l’amour de soi, l’image de soi et la confiance en soi.
  1. Amour de soi : l’amour-propre est l’amour de soi-même. En 1956, le psychologue et philosophe social Erich Fromm a proposé que l’amour soit différent d’être arrogant, vaniteux ou égocentrique. Selon ce dernier, s’aimer serait s’occuper de soi-même, se prendre en charge soi-même, se respecter soi-même et se connaître. En outre, pour pouvoir aimer vraiment une autre personne, il faut d’abord s’aimer soi-même.
  2. Image de soi : l’une des premières mentions de tout type de théorie sur l’image de soi est venue du psychologue renommé Morris Rosenberg. Son livre de 1965 Society and the Adolescent Self-Image a été l’une des premières explorations en profondeur du concept, et il a également fourni l’une des échelles de psychologie les plus citées à ce jour: l’échelle de Rosenberg. (Clique sur le lien pour découvrir mon quizz sur le sujet) L’image est liée à la façon dont la personne se perçoit ou pense d’elle même, dont elle interprète la perception des autres. La façon dont elle aimerait être.
  3. Confiance en soi : on définit la confiance en soi comme la confiance d’un individu dans ses propres capacités de jugements, ou la conviction qu’il ou elle peut faire face avec succès aux défis et aux exigences quotidiens. Lorsque vous vous sentez mieux dans vos capacités, plus vous êtes énergique et motivé pour agir et atteindre vos objectifs . La confiance en soi est donc similaire à l’auto-efficacité

Il faut donc bien comprendre que l’estime de soi est une combinaison de ces 3 facteurs (amour, image et confiance en soi).

On ne pourra pas être définitivement

Maintenant que qu’on est d’accord sur les définitions… est-ce que tu es prêt ? On va mettre en place 7 exercices pour ton estime ! C’est parti…

Exercice N°1 pour améliorer son estime de soi :  l’auto-compassion

Dès demain matin, j’aimerais que tu prennes conscience de ta petite voix intérieure… tu sais ? Cette voix qui te dit :

Je suis nul. Je n’ai aucune valeur. Je ne sers à rien.

J’aimerais que tu te poses la question suivante dès lors que tu entends cette voix résonner :

Est-ce que je parle de cette manière à mes amis ?

Concrètement… est-ce que tu dis constamment à tes amis :

“Hé Mélanie, n’oublie pas : tu es moche et tu n’as aucun talent ! Allez, bisous ! Bonne journée !”

Evidemment que non… l’exercice consiste donc à te démontrer autant de compassion à toi-même… que tu ne le ferais avec un ami. Alors l’idée est toute simple :

But de l’exercice : Lorsque ta petite voix dans ta tête devient négative et te rabaisse, cries “STOP ! Je ne t’autorise pas à me parler comme ça… je suis ton ami, alors sois gentil avec moi… sinon, je te vire de ma vie !”

Cet exercice permet de vraiment prendre conscience d’un processus mental qui te ronge : la fameuse petite voix intérieure… il est temps de changer les choses. Allez, on continue…

Exercice N°2 pour développer son estime de soi : les challenges sociaux

Tu ne le sais peut-être pas mais je propose mes conseils en terme d’estime de soi et de relationnel dans mon groupe privé Facebook. Tu peux faire une demande pour le rejoindre si tu le souhaites !

Et ce que j’aime mettre en avant, c’est des petits challenges sociaux. En gros : on utilise les réseaux sociaux pour apprendre à améliorer l’estime et le relationnel des membres. Bah quoi ? Et si on utilisait Facebook pour autre chose que des défis débiles ? ^^

Alors voilà mon challenge pour toi : tu vas devoir réaliser plusieurs challenges au téléphone… oui ! Tu vas devoir appeler UN PROCHE !

But de l’exercice : Appeler un proche et lui demander comment il va. Puis lui dire : “Tu sais, on se connaît depuis (…X) années. Et je trouve que tu as bien évolué ! Tu es beaucoup plus (…citer des qualités). Et toi… tu trouves que j’ai évolué dans quels domaines ?”

L’idée est de se nourrir de l’autre… mais également de lui donner de la force. Tu verras, ça fait un bien fou à ton estime ! Tu te rendras compte que tu ne renvoies pas l’image que tu crois renvoyer…

Exercice N°3 : désir VS contrainte

Si il y a bien une chose de sûr : quand on manque d’estime de soi, on a tendance à dire “AMEN” à tout. On ne veut pas contredire les autres, en bref, on manque d’affirmation de soi.

L’objectif de l’exercice, c’est de dire STOP aux désirs des autres si cela devient une contrainte pour toi…

Attends, je m’explique : si ton ami te demande de faire quelque chose et que c’est DOULOUREUX pour toi, c’est là que tu devras apprendre à dire non.

But de l’exercice : un ami/collègue te demande de faire quelque chose, mais tu ressens que tu n’en as pas envie. Tu lui dis alors : “Tu sais, tu me demandes de faire ça, mais c’est une contrainte pour moi. Je n’en ai pas le désirs. Pourquoi toi, tu ne le fais pas ?”

Si c’est une plus grosse contrainte pour la personne que pour toi, alors tu pourras faire ce qu’on te demande. Tu devras cependant demander quelque chose en retour. Principe de réciprocité !

Exercice N°4 pour une solide estime de soi : le dézoom mental

En fait, il s’agit de ce que l’on appelle le recadrage en hypnose et PNL… l’objectif, c’est que, lorsque tu te retrouves face à une situation où tu manques de confiance en toi, tu vas tout simplement dézoomer la situation à l’échelle de tes autres expériences, depuis le début de ta vie.

Exemple : je n’arrive pas à parler à cette fille…

Tu vas prendre le temps de penser à toutes les situations de ta vie… où tu as discuté avec des femmes… inconnues ? Au travail ? De ta famille ? Tes amies ? Toutes les situations où tu as réussi à parler à une femme…

Puis prends le temps de ressentir l’émotion positive que cela t’avait procuré à l’époque… les pensées positives… puis REVIENS dans l’instant présent. Et parle à cette fille.

But de l’exercice : on ne se rend pas compte à quel point nous avons été capable de réaliser des choses positives dans nos vies… du moins, quand on manque d’estime de soi, nous avons tendance à oublier à quel point nous sommes compétents parfois !

Exercice N°5 : la règle des 5 secondes de Mel Robbins

Rendons à César ce qui appartient à César… Mel Robbins est une coach américaine. Cette règle, je l’appliquais déjà lorsque je m’amusais à séduire en boîte de nuits il y a quelques années.

J’avais le coeur qui battait extrêmement vite mais je disais à mes potes :

“Allez, compte jusqu’à 5… j’irais parler à ces filles là haut avant que tu aies fini de décompter…”

Alors oui, le taux de cortisol (hormone du stress) était à son comble, haha… mais cette technique est extrêmement puissante !

Cela court-circuite tes émotions… ça monte, ça monte, mais tu ne laisses pas le temps à la cocotte minute émotionnelle d’exploser. Et donc, de ne pas agir.

But de l’exercice : j’ai en tête une action, je décompte de 5 à 1… et je fonce réaliser cet objectif ! Fais-le pour des petites choses au départ : un appel téléphonique par exemple. Puis augmente en puissance !

Tu me diras par commentaire si tu as tenté l’un de ces 5 exercices, ok ? Je compte sur toi ! On continue ?

Exercice N°6 : la stratégie de Mimie Mathy

Attends, je ne blague pas. Je me souviens d’une émission dans laquelle Mimie Mathy expliquait ce qu’elle faisait lorsqu’elle était impressionnée par une personne. J’ai trouvé son anecdote tellement énorme que je la partage constamment à mes élèves !

Ce que je fais ? C’est tout simplement que j’imagine cette personne aux toilettes. Je la visualise en train de faire caca. Pousser tellement fort qu’elle devient rouge écarlate ! Imaginez la scène… votre patron aux WC, en train de faire comme vous : caca ! Nous sommes tous égaux dans certaines situations…”

Génial, non ? Désormais, si quelqu’un t’impressionne, tu sais ce qu’il te reste à faire.

But de l’exercice : on apprend tout simplement à changer ses représentations du monde extérieur afin de se sentir plus à l’aise avec les autres. L’un des blocages en terme d’estime de soi : c’est la peur de ne pas être à la hauteur des autres.

Mimie Mathy, du haut de ses 1,32m sait comment faire pour gagner confiance… on peut compter sur elle.

Exercice N°7 : utiliser des “High Power Poses”

Il existe des positions que l’on nomme les “postures de pouvoir”. C’est notamment Amy Cuddy qui en a parlé dans ce TedTalk

Dans le règne animal, il existe des postures de pouvoir, notamment utilisés par les alphas (les leaders) des groupes (le chef des gorilles, le chef des lions etc, etc…)

Il s’avère que nous avons également des comportements démontrant du pouvoir : comme le fait de lever ses mains en l’air lorsqu’on gagne une course par exemple. Ou le fait de se mettre en position akimbo (les mains sur les hanches, comme Superman) afin de mettre en avant nos attributs sexuels et donc : notre puissance.

La science a donc révélée une chose étonnante, en ayant des postures de pouvoir (High Power Poses), nous pouvons stimuler nos hormones !

Cela signifie que si je mets en place des High Power Poses, je me sens tout de suite confiant et puissant !

But de l’exercice : tu vas utiliser ces postures aujourd’hui…

Exercices estime de soi

De cette manière, tu enverras un signal à ton cerveau qui dira :

Aie confiance en toi… tu es un ALPHA DOMINANT !

Héhé… Voilà, c’est tout pour moi !

Est-ce que cet article t’a plu ? Alors n’hésite-pas à commenter et partager ! Et me dire si tu vas tester tout cela pour booster ton estime !

PS : j’ai créé une formation complète en estime de soi sur 4 semaines ! Rejoins-nous vite ! 

A bientôt…

Philippe

Partager:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Lead Kit Social
Vous êtes nouveau ? Obtenez vos 7 livres sur l'intelligence sociale (gratuitement)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires :