Apprendre et comprendre le langage des émotions pour séduire

Apprendre et comprendre le langage des émotions pour séduire

le langage des émotions

Peut être que cela semble curieux pour certains, le langage des émotions, pour un premier article en séduction.

Et pourtant…

L’idée de ce blog, c’est bel et bien de proposer du contenu inédit, de voyager dans le monde passionnant du mentalisme, d’être capable de séduire avec des armes puissantes…

Je vais donc vous parler de ce qui est, d’après moi, le canal qui vous amènera le plus rapidement à l’océan… De la séduction.

Contourner le facteur critique, comme nous l’avons appris en hypnose conversationnelle permet d’avoir accès à l’inconscient d’autrui, si on actionne l’interrupteur émotion, on désactive le facteur critique, par la même occasion.

Comment parler le langage des émotions ?

Une émotion est un sentiment ressenti.

Nos sens sont le lien permettant de communiquer du monde extérieur à notre monde interne (notre carte du monde). Nous prendrons en considération 3 sens :

– La vue

– Le toucher

– L’ouïe

Nous imaginons, entendons, ressentons la vie. Les émotions passent par ces canaux sensoriels. Le langage des émotions consiste donc à agir dessus.

S’imprégner… Devenir une sonde empathique

Avant de parler émotion, il faut réussir à capter les aspirations, les besoins, les envies de l’interlocuteur…Afin de faire naître chez l’autre un profond sentiment positif, il faut prendre le temps d’effectuer un travail empathique.

Ce travail empathique permet :

– D’adapter son discours en fonction de l’individu.

– De créer un lien puissant en s’intéressant à lui.

– De l’intéresser.

Car s’intéresser à l’autre fait de nous quelqu’un d’intéressant.

L’empathie est souvent récompensé par… De l’empathie, en retour.

C’est le travail de tout mentaliste. Et je parle bien entendu, d’empathie, et non de sympathie. La différence est importante, l’empathique comprend, le sympathique adhère.

Le langage des émotions peut être appuyé…

Par la métaphore…

Un article très intéressant vous indique comment illustrer par la métaphore.

Par l’hyperbole…

Utilisez des mots tels que “intense, puissant, incroyable, extrême…” pour renforcer votre discours.

Par la présupposition…

“Je suis d’accord avec toi…” “Tu seras sans doutes d’accord si je te dis que…” Cela permet surtout de mettre l’individu en condition, d’être d’accord avec vous… Nous parlerons de la présupposition un peu plus bas.

Par prédicats…

Les prédicats sont ces mots qui font référence aux canaux sensoriels de l’individu, c’est à dire : Visuel, Auditif, Kinesthésique

Voici une liste non-exhaustive :

tableau_predicats_VAK

Lorsque vous êtes en situation de séduction, votre objectif est de ne pas perdre l’intérêt de la personne, le langage des émotions est donc un excellent moyen de donner de l’attractivité à votre échange… Donc, soyez dynamique, positif, illustrez par des gestes, faites entendre, voir, (res)sentir votre discours, faites qu’il soit fluide, qu’il “coule de source”.

Amorcer le langage des émotions… Comment ?

Vous pouvez utiliser TOUTE SORTE DE SUJET pour parler émotions…

Cependant, il est bien entendu conseillé d’utiliser des sujets sensiblement plus tourné dans le domaine des sensations, ressentis…

– Les sentiments de l’individu

– Ses passes-temps/loisirs

– Ses expériences amoureuses

– Son enfance

– Ses relations amicales

Vous l’aurez compris, parler de l’autre permet d’avoir rapidement un accès à ce qui le touche personnellement.

Cependant, vous pouvez aussi impliquer vos propres expériences/ressentis afin d’amplifier le langage émotionnel.

Voici un exemple concret :

“Vous : Et quels sont tes passes-temps ?

Elle : J’adore le sport, je fais pas mal de fitness, 3h par semaine minimum…”

Il serait tentant de répondre uniquement : “Ah c’est sympa ! ….” Et plouf… Noyer une conversation !

Au lieu de ça vous pourriez plutôt utiliser le levier émotionnel :

“Ah, c’est super intéressant ! Moi aussi j’aime beaucoup le sport… Je suis d’accord avec toi... Courir, se muscler, garder son corps en bonne santé, l’entretenir, c’est important… Les gens ne se rendent pas tous compte mais le bien-être que cela peut procurer… C’est intense. Après s’être dépensé, je ne sais pas toi, mais personnellement je me sens parfaitement serein, c’est comme-ci je planais complètement, sur un petit nuage.

J’ai bien entendu exagéré le trait. Cependant, j’ai utilisé plusieurs procédés pour mettre de l’emphase.

“Je suis d’accord avec toi.” Nous utilisons ici, la technique de la présupposition. (La présupposition, comme nous avons commencé à en parler au dessus, se définit en linguistique comme l’ensemble des informations implicites d’un énoncé, qui peuvent s’en déduire, mais n’y sont pas formellement exposées) Clairement, rien ne ne nous dit qu’elle sera d’accord avec ça, mais on peut supposer qu’elle aime le sport, si elle le pratique, non ?

“Courir, se muscler, garder son corps en bonne santé (…)” C’est comme-ci que l’on faisait revivre l’expérience à l’interlocuteur, cela permet aussi d’amplifier le discours.

“C’est intense (…) je ne sais pas toi” Encore de l’emphase et de la présupposition.

“comme-ci je planais complètement, sur un petit nuage.” Nous utilisons la métaphore pour donner une IMAGE à cette sensation de bien-être.

Le langage des émotions sera surtout utile pour les hommes, cependant les femmes peuvent utiliser ce genre de langage pour sexualiser la conversation :

“J’aime beaucoup prendre des bains chauds… Surtout quand je suis bien accompagnée… Je ne sais pas toi, mais moi (…)”

Ce premier article vous permettra, j’en suis sûr, d’entrer un peu plus dans le monde passionnant de la séduction

L’état d’esprit que je veux apporter est ici. Il est PRIMORDIAL de créer un lien émotionnel avec la personne que l’on souhaite séduire. Nous en sommes à nos balbutiements…

(N’hésitez-pas à nous rejoindre sur Facebook/Twitter)

A bientôt !

Philippe Peytroux

Passionné par la psychologie, l'influence et l'hypnose, je partage mes connaissances sur Influence-Hypnotique.fr. #Auteur du livre Mentalisme En Action #Blogueur et éternel #Optimiste

Cet article a 2 commentaires

  1. Salut Skydream,

    Je suis en train de voir la PNL depuis pas longtemps, ce que tu dis ici est lié avec les patterns non?

    Puisqu’en étant précis sur ce que nous ressentions, les émotions, les sensations qu’ils engendrent… On peut faire imaginer et ressentir notre cible grâce à ça?

    Sinon, très bon article. Je vais te suivre pour connaitre un petit peu plus sur l’hypnose et la PNL.

    1. Exactement… C’est lié ! Je vais parler des patterns d’ici peu de temps et cet article servira à se mettre en condition, tout simplement.

      Un pattern est une émotion, un sentiment créé à partir d’une situation décrite, c’est exactement ce qu’on fait, cependant le pattern est plus spécifique…

      J’ai d’ailleurs déjà écrit sur le sujet, sur mentalactif. http://www.mentalactif.com/articles/seduction/creer-des-emotions-les-patterns-12 et http://www.mentalactif.com/articles/seduction/creer-des-emotions-les-patterns-22

      Mais l’objectif sera de pousser ces patterns à un niveau supérieur.

Laisser un commentaire

Fermer le menu