3 failles psychologiques surprenantes pour séduire

Comment utiliser la psychologie pour séduire efficacement ?

Je vous livre 3 failles puissantes à utiliser immédiatement…

C’est parti, nouveau tuto psycho, j’espère que tu es prêt.

Dans cette vidéo, on va s’intéresser à trois expériences scientifiques.

Elles vont t’aider à trouver des failles psychologiques pour créer de l’attirance c’est une personne.

Allez, c’est parti !

Psychologie pour séduire : faille numéro 1, l’erreur d’attribution.

Psychologie pour séduire

T’es-tu déjà demandé pourquoi les garçons aiment emmener les filles sur une moto ?

Ou voir un film d’horreur au cinéma ?

C’est dû à l’erreur d’attribution.

L’erreur d’attribution est un mécanisme psychologique identifié depuis 1974 par les psychologues Donald ATOM et Arthur AAron.

formation séduction

Apprenez à parler émotion dans ma formation en séduction !

Ces psychologues avaient réalisé une expérience.

Dont ils avaient demandé à des hommes âgés de 18 à 35 ans de traverser soit un pont vachement instable constitué de bois suspendu ou un pont stable et rassurant au-dessus d’un canyon.

Une jeune femme ou un jeune homme l’abordait sur une autre rive.

Après, il lui demandait de répondre à un questionnaire diversifié parmi lequel se glissait des questions portant sur la sexualité.

À la fin, la personne qui menait l’enquête proposait à l’homme d’obtenir des résultats sur l’étude en lui mettant son numéro de téléphone pour qu’il puisse le rappeler.

C’est pourquoi les scientifiques mesuraient alors combien de ces personnes recontactaient les enquêteurs ou l’enquêtrice.

Les résultats montraient que les réponses aux questions à caractère sexuel était beaucoup plus nombreux chez la personne ayant traversé le pont suspendu par des planches instables.

D’ailleurs, l’enquêtrice est non l’enquêteur, a été rappelée 5 fois plus lorsque l’enquête se faisait après le passage sur le pont suspendu instable.

Ainsi, la traversée du pont suspendu instable présente une forte connotation émotionnelle.

La peur ou l’excitation dû au danger, ce qui modifie les caractéristiques physiologiques  provoque des réactions.

C’est l’accélération du rythme cardiaque, contraction musculaire, réaction viscérale, transpiration, libération d’adrénaline que l’on retrouve dans les états de l’excitation sexuelle ou amoureuse.

Le cerveau considère que la personne du sexe opposé qui attend à la sortie du pont est la cause de ces perturbations physiologiques.

C’est la raison pour laquelle ce mécanisme confusionnel a été nommé erreur d’attribution.

Voici donc mon astuce, pour séduire !

Invite la personne à vivre des expériences émotionnelles puissantes.

Dans quelques temps, je t’apprendrai comment associer cette activité émotionnelle à toi-même afin que la personne te visualise comme étant émotionnellement attirant.

Psychologie pour séduire : faille numéro 2, l’effet CLIFFHANGER.

draguer une femme

Dans les contes des 1001 nuits, Shahryar a été trahi par son épouse.

Elle l’a trompée avec l’un de ses esclaves.

Pour se venger, il lui fait couper la tête.

Il se jure d’épouser une femme chaque jour, la tuant au matin suivant pour se garder de toutes trahisons.

Alarmé par ces horreurs, Scheherazade, demande à son père le grand vizir, d’épouser le roi pour faire cesser le massacre car elle a un stratagème dans la tête.

Le soir de son mariage, elle demande au roi l’autorisation de lui raconter une histoire.

C’est pour faire passer plus agréablement les heures avant la mort.

Et commence alors une série de mille et une nuit ou grâce à ses talons de conteuse, Scheherazade réussi à échapper à la mort en laissant le roi sur sa faim chaque matin.

En effet, Scheherazade ne termine jamais ses contes avant l’aube.

Mais le roi l’épargne pour en connaître la suite le soir suivant.

Elle continue durant mille et nuit jusqu’à ce que le roi tombe amoureux d’elle.

Le Cliffhanger consiste à laisser l’histoire inachevée juste avant son apogée.

Voici comment utiliser la faille du Cliffhanger en séduction.

Tu peux très bien dire à la personne : écoute je te trouve très intéressant mais tu n’as pas passé mes trois tests, pas encore.

Le premier test est le fait que tu m’attires sans que je sache pourquoi.

Et donc tu as passé ce test !

Le second est que tu n’es pas une personne ennuyeuse !

Tu as passé ce second test.

Et le 3ème test, non, je ne te le dis pas maintenant !

Je te le dirai quand tu auras passé ce fameux test.

Même s’il n’y a pas d’autres tests, cela rend la personne folle et cela ne l’incitera à être intriguée.

Psychologie pour séduire : faille numéro 3, le hack de la réponse au stress.

Séduction stress

Une étude réalisée en 2000 dans le lien vers l’article qui est dans la description a démontré que les femmes réagissent au stress de manière complètement différente de celle des hommes.

Or que l’homme répondra par un comportement de combat ou de fuite.

Et les femmes, elles, auront tendance à diminuer le niveau de stress en manifestant à comportement amical, un comportement de survie.

Tout compte fait, les femmes n’ont pas le même taux d’ocytocine dans leur gêne et ne peuvent pas se défendre aussi efficacement.

Or que les femmes penseront d’abord à protéger leur progéniture et à chercher du soutien.

Et à ressentir des émotions en lien comme l’attachement et la dépendance affective, c’est le comportement du tend and befriend.

Désolé, je n’ai pas trouvé de traduction.

Si vous suscitez un stress chez une femme, à un niveau émotionnel intellectuelle.

Et vous répondez à ce stress en trouvant une solution !

La femme aura tendance à vous récompenser en vous donnant des doses d’amour et d’attachement.

Voilà pourquoi certaines femmes apprécient les bad boys où le principe de push-pull.

Celui qui consiste à s’éloigner de la personne pour réapparaître de temps en temps.

Cela agit sur elle comme de véritables montagnes russes émotionnelles.

Pour séduire, sache que je suis justement en train de préparer une formation basée sur la psychologie et des stratégies émotionnelle puissante.

Maintenant, à toi de me dire par commentaire si tu apprécies ce genre de vidéo rapide de moins de 5 minutes.

Ce qui vont à l’essentiel ou si tu préfères des vidéos un peu plus longues face cam où j’explique les choses plus en profondeur.

N’hésite pas !

seduire une femme hypnose

Partager:
Comment rendre accro une femme

Alors… prêt ?

Je le dis tout de suite, cet article s’adresse aux hommes qui veulent rendre accro une femme…

Comment rendre accro une femme (même Harley Quinn), la femme du Joker ?

Wow wow wow ! Comment rendre accro n’importe qui ? Sérieux ?

Bon, déjà, je n’avais pas écrit depuis quelques centaines d’années (à peu près) mais crois-moi… il se passe des choses en coulisse !

D’ailleurs, j’échange souvent avec les abonnés Facebook, rejoins-nous ! Je propose de nombreuses vidéos sur le mentalisme, la psychologie et l’influence.

Aujourd’hui, c’est à toi, lecteur du blog que j’invite dans un voyage… un voyage machiavélique.

Je m’intéresse toujours autant à l’hypnose conversationnelle et à la persuasion. Et dans ce domaine, il existe un génie, j’ai nommé le Joker.

Séduire n’importe qui et le/la rendre accro ? C’est maintenant !

J’aime cet article ! Sluuurp ! HAHAHAHAHAH !

Je suis tombé sur une vidéo que je me suis empressé de traduire et que je te présente maintenant, sur youtube.

Attention… cette vidéo renferme de nombreuses techniques d’influence et de conditionnement mental.

Une stratégie en 4 étapes !

Étape N°1 pour rendre accro une femme : Capter l’attention (générer de l’intrigue)

Le Joker est un personnage qui ne laisse pas indifférent. Il est complexe : flippant et attachant, drôle et inquiétant.

Comme tu as pu le voir dans cette vidéo, il a su capter l’attention de Harley Quinn en lui envoyant une fleur et un petit mot : “Descendez me voir de temps en temps.”

Bien entendu, ce qui va capter l’attention d’Harley, c’est de ne pas comprendre COMMENT le Joker a pu laisser ces objets sur son bureau.

Cela crée du questionnement. Et le questionnement a cette force : créer de l’hyper intérêt, générer de l’intrigue.

Une parenthèse inconsciente est ouverte.

COMMENT A-T-IL FAIT ?

Il n’en faut pas plus à l’être humain… Première étape, donc : captez l’attention, générez de l’intrigue pour ouvrir la porte à un jeu de séduction.

seduire une femme hypnose

Tu peux également rejoindre ma formation pour séduire la femme que tu désires.

Étape N°2 : Créer un cadre intime

Le Joker ne perd pas une seconde. Dès que Harley lui rend visite, il place son cadre : Harley Quinn devient Arlequin.

Il tente de placer la belle dans un jeu de rôle : elle devient un personnage clownesque. Il tente ni plus ni moins que de créer un lien intime entre elle et lui.

Cela ne fonctionne pas, Harley Quinn part. Il la retient en captant son attention.

À NOTER : créer du questionnement n’est pas l’unique moyen de capter l’attention d’autrui. Découvrez ce que l’autre désire et vous aurez son attention.

Ce que désire Harley Quinn ? Connaître les secrets les plus intimes du Joker… CLIC ! Son attention est captée !

Étape N°3 : La technique du Fractionnement #Hypnose

MDR ! HAHA ! Haha… Ha… :'( … Snif…

La technique du fractionnement consiste à générer des émotions opposées au sein d’un storytelling (une histoire).

Par exemple : la joie => la tristesse. Tout cela, au cours d’une même conversation.

Cela permet de berner le cerveau d’autrui. En effet, nous évoquons nos expériences positives ET négatives aux gens que nous connaissons depuis un certain moment.

Dans notre cas, le Joker expose ces deux extrêmes à Harley :

  • Cela crée une grande proximité… Le Joker donne l’impression d’être intime et de connaître Harley depuis toujours.
  • Cela captive son attention : ses émotions sont stimulées… négativementpositivement… (voir vidéo) des montagnes russes émotionnelles !

De plus, son storytelling est centrée sur son enfance, un contexte véritablement propice à des émotions fortes… un appel à l’innocence, aux souvenirs sensibles.

Étape N°4 : Faire accepter le cadre

Voyez comme l’attitude de Harley Quinn change au fur et à mesure de la vidéo, jusqu’à placer le Joker dans une toute autre position :

Batman est le méchant – Le Joker est une âme torturée.

DINGUE, NON ?

Cette vidéo illustre parfaitement ce qu’il est possible d’obtenir en appuyant sur les bons interrupteurs…

La clé de tout cela reste les émotions suscitées, qui court-circuitent la raison.

Sur ce, je te quitte…

Tu as aimé cet article ? Tu veux plus de détails ? Fais-le moi savoir par commentaire !

A très vite…

formation séduction

Apprenez à parler émotion dans ma formation en séduction !

Partager:
Premier rendez vous amoureux

La psychologie peut vous aider à sublimer vos relations au travail, avec vos amis, avec vos proches mais aussi, avec votre petit(e) ami(e) potentiel ! C’est le sujet du jour : 5 techniques pour réussir votre premier rendez vous amoureux !

Vous avez la possibilité d’utiliser les “failles” du cerveau humain, afin de l’influencer, de réussir votre premier rendez-vous amoureux et… de conclure.

La séduction est un excellent domaine qui vous permettra de tester vos “capacités mentalistiques”, et ces techniques (secrètes) vont vous permettre de gagner des points…

Allons-y !

Premier rendez vous amoureux

Pour réussir son premier rendez-vous amoureux, retenez ceci…

Le début… La fin du rendez-vous amoureux = Le cerveau primitif !

Le cerveau humain est “découpé” en 3 couches de cerveaux bien distinctes :

  • Le cerveau réflectif (néocortex) pense. Il traite les données rationnelles et partage ses déductions avec les deux autres cerveaux.
  • Le cerveau intuitif (limbique) ressent. Il traite les émotions et les sentiments profonds et partage également ses découvertes avec les deux autres cerveaux.
  • Le cerveau primitif (reptilien)décide. Il prend en compte les apports des deux autres cerveaux, mais il contrôle le processus de prise de décision.

Ces 3 couches de cerveaux sont bien entendu très importantes, en séduction, nous nous intéresseront surtout aux cerveaux limbique et primitif : Émotions + Décisions !

Alors que nous ferons en sorte d’éloigner la réflexion… Loin… Loin…

Notre objectif : faire ressentir des émotions ET influencer la décision du cerveau primitif de votre futur(e) conquête !

Dans mon titre, je précise quelque chose : “le début… La fin du rendez-vous = Le cerveau primitif !” Ce que je voulais dire par là, c’est que le cerveau primitif est HYPER-VIGILANT au début et à la fin d’une tâche, lors d’un entretien, lors d’un séminaire…

Il est en fait à l’affût d’un possible danger (le cerveau primitif est le plus ancien, c’est LUI qui fait sonner l’alerte à l’intérieur de nous si un danger approche. Exemple : Une voiture arrive à toute vitesse, ALERTE ! Il agit et vous écarte du danger. Il est extrêmement réactif, moins d’1 demie seconde, il a donc une longueur d’avance sur les 2 autres cerveaux)

Lorsque vous démarrez une nouvelle tâche, il sera actif à 70-100% ! PUIS la pression redescend et retombe à 20% au cours de la tâche (il baisse sa garde en quelque sorte , puisqu’il estime n’y a pas de “danger” potentiel). Il remontera à la fin, afin d’établir une sorte d’analyse de la situation, comme un antivirus.

1) Soyez intéressant au départ… Mais tout autant à la fin du rendez-vous amoureux !

Lors de votre rendez vous séduction, sachez que votre “entrée” sera donc scrutée par le cerveau primitif de votre cible : “Est-il/elle une “menace” ? Me correspond-il/elle ?”

PUIS le cerveau primitif se mettra en veille, après 5 minutes de RDV. (Voilà pourquoi nous nous rappelons souvent du début d’une rencontre et beaucoup moins du “milieu” !)

  • Soyez souriant(e), naturel(le).
  • Soyez sûr de vous.
  • Soyez tourné vers l’autre.

2) Soyez tourné vers l’autre.

J’ai mis une citation sur la page Facebook de Influence Hypnotique il y a peu :

Une bavarde est celle qui vous parle des autres, un ennuyeux est celui qui vous parle de lui-même ; et un interlocuteur brillant est celui qui vous parle de vous-même.” Lisa Kirk, publicitaire américaine. 

C’est tellement vrai. Si je devais donner UN seul, UN unique conseil séduction, ce serait celui-ci : Intéressez-vous à l’autre, avant tout.

Allez même au delà : Efforcez-vous de comprendre l’autre.

On perd bien trop de temps à chercher la performance, en séduction, ou en communication, à trop réfléchir. Alors que la réponse n’est pas (toujours) à l’intérieur de nous-même, mais en face de nous. Chaque personne est différente, il n’existe pas une vérité absolue sur les gens, ni une manière de séduire. C’est en comprenant et en s’adaptant à l’autre que l’on tire une forme de sagesse, et une grande intelligence sociale.

Rendez vous en séduction

> Parlez de la vie de votre interlocuteur/trice :

– Quel(s) sont vos points communs ? Une fois que vous avez trouvé, parlez-en, échangez des anecdotes sur ces sujets.

> Soyez impliqué(e), intéressé(e) :

– Et ne simulez-pas ! Soyez vraiment impliqué(e). Cependant…

> L’humour, la taquinerie, la dérision :

– Il/elle vous parle d’un sujet qui vous fait rire, n’hésitez-pas à lui faire savoir, en le/la taquinant : “Tu aimes les chats ? Je suis sûr que tu es le genre de personne à parler avec, à le considérer comme un membre de ta famille. Je t’imagine bien…”

> Points Communs/Oppositions :

–  Il est très important de donner votre point de vue sur un sujet, en toute sympathie, avec la bonne humeur qui va avec. En évitant les sujets brûlants, évidemment, cependant, les petits oppositions peuvent :

Lui démontrer que vous avez du caractère et votre propre opinion (vous n’êtes pas là pour le/la séduire à tout prix et dire amen à tout, juste pour ses beaux yeux, le rapport est honnête).

Permettre de taquiner/faire de l’humour. “Tu aimes cette musique ? Ahh ! Tu descends dans mon estime ! Dommage… J’imagine que tu aimes aussi le Papa Pingouin ?” (La taquinerie n’est PAS une remarque blessante, cela permet surtout de faire comprendre à l’autre que VOUS ne le/la mettez pas sur un piedestal, et ce, avec humour.)

> Le rapport équitable et la preuve sociale :

Avez-vous déjà été séduit(e) par une personne démontrant une faible valeur sociale ? Une personne qui se dévalorise, par exemple ? Nous sommes séduit par les personnes drôles, charismatiques, joli(e)s, intelligent(e)s etc… En d’autres termes, les personnes démontrant une grande valeur sociale (supérieure ou égale à la nôtre).

Voilà pourquoi l’humour et la taquinerie sont utiles. Cela permet ni plus ni moins de détendre l’atmosphère, de se sentir à l’aise, mais aussi de placer l’autre au même niveau que nous. Si je te taquine, cela veut dire que je te considère comme mon égal. (Taquinez-vous votre chef ? Professeur ?)

Les émotions… La séduction = Le cerveau limbique !

Ce que nous cherchons à faire, lors de ce rendez-vous, c’est d’éviter d’être senti comme une menace par l’autre (et son cerveau primitif) mais également de communiquer avec son cerveau limbique : Le cœur de ses émotions.

On évitera soigneusement le 3ème étage : Le cerveau réflectif. La raison n’a pas sa place, en séduction !

Rendez vous homme femme

3) Soyez à l’aise dans votre environnement.

Lorsque l’on veut inviter quelqu’un lors d’un rendez-vous, on a tendance à privilégier des lieux comme le cinéma, le café…

Le cinéma n’est PAS nécessairement un bon lieu, pour un premier rendez-vous ! En effet, lors du premier rendez-vous, et au cinéma :

– Vous ne savez pas forcément quels sont les goûts de l’autre.

– Vous ne pouvez pas communiquer avec l’autre, ou très peu.

Privilégiez un endroit où VOUS vous sentez à l’aise. Le bien-être se communique ! Bien sûr, il faut que l’autre soit un minimum à l’aise dans cet environnement, également.

Soyez certain que vous pourrez vous rapprocher de l’autre. Changez de lieu si ce n’est pas le cas, mais ce premier rendez-vous est synonyme d’échange.

4) Parlez émotions, émotions, et émotions…

Plus le rendez-vous avance, plus vous apprenez à le/la connaître.

formation séduction

Apprenez à parler émotion dans ma formation en séduction !

En bref

> Gérez le début et la fin du rendez-vous amoureux :

– Il est temps de vous quitter. N’hésitez-pas à lui dire que ça vous a fait plaisir de le/la rencontrer. Si vous avez réussi, il/elle vous retournera le compliment, mais vous proposera surtout de vous revoir.

> Soyez tourné vers l’autre :

– Soyez intéressé, empathique, tentez de le/la comprendre.

> Échangez les anecdotes :

– Une fois que vous avez repéré les sujets communs, approfondissez.

> Taquinez le/la, faites de l’humour :

– La dérision est importante ! Ne l’oubliez-pas, il faut qu’il/elle vous juge comme son équivalent, vous êtes sur le même piédestal.

> Utilisez le langage des émotions :

– La raison n’a pas sa place en séduction ! Alors parlez de manière à l’éloigner !

Finalement, c’est 5 conseils pour réussir votre date en séduction !

Avec plaisir… et n’oubliez-pas…

seduire une femme hypnose

Partager:
conclure facilement avec une femme

La dernière marche… Ce moment fatidique où vous vous lancez et que vous décidez d’embrasser votre partenaire…

Vous aimeriez bien apprendre à conclure facilement avec une femme.

Mais est-ce que vous lui plaisez ? Avez-vous le feu vert ou allez-vous être repoussé ?

Cet instant rend nerveux bon nombre de personne, à juste titre, c’est de votre ego dont il s’agit. Si vous essuyez un refus, votre estime peut en prendre un coup !

Alors comment optimiser ses chances ? Comment être certain(e) que vous lui plaisez ? Le mentalisme cold reading, ou plutôt le mentalisme allié au cold reading, mais aussi l’hypnose conversationnelle…

Cet article-témoignage a été écrit en collaboration avec un lecteur assidu de Influence Hypnotique…

Cela sera tiré de son expérience personnelle… Êtes-vous prêt ? Suivez le guide…

seduire une femme hypnose

Définition du cold reading

 Premièrement, connaissez-vous le Cold Reading ? C’est une technique de mentalisme extrêmement efficace, utilisée par les médiums notamment. Le cold reading utilise principalement 2 outils :

– La calibration (l’observation minutieuse de la personne) Tous les mentalistes sont capables de déduire rien qu’en observant.

– L‘effet Barnum (les probabilités et statistiques) Voilà comment notre cher anonyme a utilisé le Cold Reading pour conclure avec une femme.

Livre Cold Reading PDF pour comprendre les gens

Apprends le cold reading dans mon livre sur le sujet !

Suivons un peu le cours de sa soirée pour conclure avec une femme…

“Nous marchions à pas modérés, la soirée avait été bonne dans son ensemble, tout s’était passé à notre avantage. Je ne doutais pas qu’elle serait déçue si je n’entreprenais rien, quand elle était arrivé à notre rendez-vous son sourire avait été pour le moins équivoque (observation… probabilités… cold reading) En plus de sa tenue, une robe mi-courte noir, son vernis rouge venait d’être appliqué sur des ongles manucurés, pas de bagues malgré des boucles d’oreilles dorés à sans doute 200 la paire, une gourmette avec des rayures très légères et un nombre et des initiales peu visibles dessus, un collier en argent sans inscriptions particulières, ses cheveux venaient d’être lavés et étaient détachés. Et dernier élément qui me revient à l’esprit : les talons, ils étaient assez hauts et elle s’était rapproché de moi et déambulait encore en ce moment d’ailleurs avec un déhanché presque surnaturel sans trembloter, elle avait donc l’habitude.

Une odeur… Celle d’un parfum !”

Analyse :

Voici ce qu’il a pu en déduire tout en gardant une marge d’erreur → Elle s’est préparée, et son sourire montre clairement qu’elle est ouverte ce soir.

La tenue mi courte qu’elle porte n’est ni aguicheuse, ni fermée ( tu peux m’attraper, mais tu vas courir un peu avant ! ) et notamment noire ce qui corrobore la neutralité.

Du vernis rouges sur des ongles manucurés ? Du positif, elle est plus dans le « Je vais m’éclater » que le « Bordel, encore un con », elle est soignée et le rouge n’est pas choisi par hasard ( même si elle ne s’en rend pas forcément compte ), c’est une couleur qui attise.

Pas de bagues, on en revient à la neutralité ou peut être l’attente d’en enfiler une, la gourmette dénote quelqu’un de sentimental et à la vue de son état une connotation négative envers ce qu’elle représente, ses boucles d’oreilles montrent qu’elle essaie quand même de s’adapter et d’être un canon.

Analyse Désactivée !

Chose importante ! Il se fie aux faits ! Un cold reading efficace est dépourvu de “sentiments” on observe… on déduit

Il se trompe peut être dans son analyse, cependant, tout lui porte à croire qu’elle est intéressée…

Il poursuit…

“Puis je l’emmène chez un chocolatier.”

Conditionnement mental !

Petit conseil… Lors de vos premiers rendez-vous, emmenez la personne que vous souhaitez séduire dans des endroits susceptible : 1) De vous mettre à l’aise 2) De mettre les sens en “éveil”

Je vous déconseille, par ailleurs, d’aller au cinéma, lors des premiers rendez-vous.

La raison est simple : Le cinéma ne permet pas d’en savoir plus sur lui/elle. Alors… Je vous conseille de penser à autre chose…

Encore…

“Durant notre très courte marche j’ai senti son regard plusieurs fois, et je l’ai même vu légèrement se caresser les mains. Bien.

Nous étions juste devant la porte du perron de son appartement, elle m’a fixé et au moment où ses yeux se sont portés vers moi j’ai pu déceler sans problème de la gêne, du stress. Sa main gauche est passée dans ses cheveux et sa gorge s’est mise en mouvement, comme quand on avale de la salive. C’était mon moment.

Un ami m’a fait un numéro très étonnant. Ça te dit que je le fasse ?

Elle rit, un peu moins gênée, la surprise s’est profilée sur son visage.

J’ai tendu ma main gauche.

-Donne moi une de tes mains.

-Sérieusement ?

-Oui, et ferme les yeux.”

La confiance en soi est un élément déterminant… Il va enchaîner sur la chiromancie, la lecture des lignes de la main.

Pour terminer…

«– Non non ! Ferme les yeux, je vais lire en toi…»

Elle s’exécute. Alors que je continuais à suivre une ligne de sa main très lentement, j’ai parlé avec douceur et un rythme assez restreint…

« – Beaucoup de générosité, même si parfois tu te laisses aller à tes désirs… Tu voudrais donner à tous ce que tout le monde mérite. » (Probabilité, statistiques)

J’ai relevé mon index un très court instant, et je l’ai reposé (appelons ça un coup) en sélectionnant une ligne un peu plus haute.

« Tu espères t’épanouir tandis que quelque chose te retient… » (Probabilité, statistiques) (Un coup)

Mon doigt est un peu remonté, ma voix a légèrement accéléré et est passé dans un ton presque imperceptiblement plus grave.

«… Mais pas aujourd’hui malgré que tu ais été critique envers toi même, ça chauffe en toi, tu veux te faire accepter tout en t’ouvrant, tout en étant toi… » (Probabilité, statistiques) (Deux coups)

«…Tu parviens à tout ressentir, toute l’ardeur a laquelle le monde se voue, la vitesse à laquelle il tourne, et toi aussi tu accélères avec…» (Probabilité, statistiques) (Trois coups)

« -…tandis que parfois tu ne sais pas vraiment ce que tu veux, sauf maintenant, tu es très sûre de toi et tu caresses le futur en désirant une satisfaction entière, tu te fis à ton instinct. Et tout arrive…»

Pour cette dernière affirmation, j’ai ralentis mon débit en restant dans un grave hypnotique.”

 Une petite explication ? 

L’Hypnose conversationnelle !

Il s’adresse à son conscient tout en utilisant de nombreuse image subliminales qui elles, sont destinées à son inconscient.

Il utilise le Yes Set…

Les coups jouent un rôle d’amplification des suggestion auditives et métaphoriques.

Il y a tellement de chose à percevoir que sa conscience, ne peut plus tout gérer et déplace la transformation des infos à son inconscient, et face à tant de sollicitations elle finit par voir ce qu’elle veut voir mélangé à ce QU’IL désire.

Pour récapituler :

1) Il utilise le Cold Reading (les probabilités et statistiques) afin d’obtenir le OUI inconscient (Yes Set)

2) Il crée une surcharge d’informations pour pouvoir “communiquer avec l’inconscient de la femme”.

3) Il envoie tout un tas de suggestions mélangées (celles qui sont réelles et celles qu’il veut faire “ressentir”)

4) Il a CONCLU !

Qui a dit que mentalisme et séduction étaient incompatibles ?

Cet article t’a plu ?

Découvre mon e-book sur le cold reading !

Partager:
Comment aborder une fille

Beaucoup de personnes se posent la question… Pour eux, aborder une  fille inconnue est quelque chose de difficile voir même de totalement inconcevable ! “Que vais-je pouvoir lui dire ?” “Cette personne va me rejeter !

Comment aborder une fille sans passer pour le lourd de service?

C’est encore plus vrai dans une situation de séduction. Briser la glace PUIS séduire…

Double challenge !

Si vous êtes une personne timide, réservée, vous vous reconnaitrez sans doutes là-dedans. J’AI été cette personne timide. On va dire que le déclic est arrivé au lycée… Au collège, j’étais sans cesses sous les paniers de basket j’adorais le sport ! (Et les jeux-vidéos, exact !).

Curieusement, j’ai pris compte de l’importance d’aller vers les autres lorsque je suis entré en seconde. Quatre garçons pour 20 filles. Plus question d’avoir “peur”. J’ai donc commencé à m’intéresser, à la même époque, à la communication, au mentalisme, et à la séduction.

Et tout est allé très vite. Je me sentais parfaitement épanoui, je m’ouvrais enfin, et c’était quelque chose de très agréable car on me le rendait bien.

Le premier conseil que je puisse donner, c’est de lâcher prise avec cette idée que l’inconnu(e) vous rejettera systématiquement.

Finalement, ce n’est PAS VOUS que l’on rejettera mais votre “PRESTATION”. Votre manière d’aborder une inconnue…

aborder une fille

Les gens ne font parfois pas de cadeau avec les personnes “transpirant le manque de confiance”, si vous projetez l’image d’une personne mal à l’aise, les gens le ressentirons, et rejetterons, non pas vous, mais votre malaise communicatif.

Comme je l’ai dis dans mon article précédent, la communication (et la séduction), c’est une question de dynamique !
Prenons un contexte plus général… Pas forcément en séduction, où le double enjeu : Briser la glace + Séduire peut rapidement donner des sueurs froides aux plus novices…

Imaginons un petit exercice… Gardez-le en tête, il faudra le reproduire DANS LA RUE lorsque vous aborderez une inconnue.

  1. Mettez-vous dans de bonnes conditions, utilisez notamment la pensée positive.
  2.  Amusez-vous à aborder des gens au hasard, demandez l’heure. PUIS Remerciez avec le sourire. (Faites-le jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise)
  3. PUIS aborder des personnes au hasard, demandez l’heure PUIS si ces personnes sont du coin car vous recherchez un endroit sympa où aller avec des amis… PUIS Remerciez avec le sourire. (Faites-le jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise)
  4.  PUIS aborder des personnes au hasard PUIS demandez si elles connaissent des lieux sympas et si elles sont du coin PUIS dites que vous voulez y aller avec des amis PUIS demandez d’où vient la personne… Remerciez avec le sourire. (Faites-le jusqu’à ce que vous soyez à l’aise)
  5. PUIS aborder + lieux sympas + parlez de vous, vos amis + demander d’où vient la personne + tenir la conversation le plus longtemps possible.
  6. Pratiquez toujours l’art du détachement.

formation séduction

Est-ce que cet exercice vous semble ridicule ?

Tant mieux ! La vérité, c’est qu’aborder une personne inconnue, C’EST RIDICULE, ou du moins, quelque chose de parfaitement dérisoire

Ici, nous utilisons des PRÉTEXTES pour pouvoir parler à la personne… L’heure… Puis si la personne est du coin… Le lieu sympa…

Qu’avons-nous fait, finalement, dans cet exercice ?

Nous avons fait en sorte que la personne S’IMPLIQUE de plus en plus dans l’échange ! Cet exercice, c’est un raccourci EXTRÊME de ce qu’il faut obtenir d’un rapport :

L’implication équivalente !

Voyez le rapport comme une balance : 

Comment aborder une fille

Lorsque l’on aborde une personne inconnue (imaginons que l’on soit un homme qui aborde une femme) la personne en face est plus “légère”, vous avez la lourde tâche de renverser ce rapport ou d’au moins essayer de l’égaliser.

Lorsque l’on aborde, le but est de ne plus être perçu comme une personne inconnue mais comme quelqu’un de sympathique/sociable/intéressant(e).

Voici les étapes pour savoir comment aborder une fille dans les règles de l’art.

– On utilise un prétexte pour aborder la personne (prétexte réel OU fictif)

– Être sociable, poli, agréable, confiant(e).

Le véritable enjeu, c’est ensuite de pouvoir…

– Amplifier (utiliser le premier prétexte ou un autre prétexte pour engager la conversation)

– S’impliquer dans la conversation.

– Impliquer l’autre dans la conversation.

– Gagner son intérêt…

Etc etc…

Nous verrons tout cela TRÈS BIENTÔT dans un second article !

Restez connecté…

C’était… Comment aborder une fille, dans la rue ou sur Facebook.

Pour approfondir vos connaissances, n’hésitez-pas à consulter :

A bientôt sur influence-hypnotique.fr !

seduire une femme hypnose

Partager:
comment drague une femme

Quelle est la technique pour draguer une femme, pour faire naître le désir chez elle et créer une profonde attirance ?

Si je ne devais citer qu’une seule technique de séduction, ça serait celle-là.

Apprendre à draguer une femme est une chose. Savoir les séduire, ça en est une autre.

Depuis mon entrée dans la communauté de séduction en 2008, j’ai beaucoup écrit sur ce sujet brûlant, passionnant : Le Pattern.

Maîtrisez-le et vous vous donnerez un accès DIRECT vers l’inconscient d’autrui…

Les Patterns divisent… Certains parlent même de “Patterns Interdits” car il est clair qu’ils peuvent rapidement devenir néfaste entre de mauvaises mains.

Le pattern est LA technique pour draguer une femme à connaître…

“Un pattern est une émotion, un sentiment créé à partir d’une situation décrite”

Il sert donc à créer un état interne en décrivant une situation…

Pattern ==> Émotion ==> Séduction… Vous faites le lien… (!)

Ross Jeffries, un des gourous en séduction aux Etats-Unis utilise les patterns pour créer des émotions fortes chez les femmes qu’il séduit.

Un pattern peut servir à créer un sentiment positif (joie, sécurité, amusement…) mais également un sentiment négatif (tristesse, nostalgie, peur…)

Aujourd’hui, nous en parlons à l’usage de la séduction, mais cela peut très bien servir au quotidien, dans des situations professionnelles ou avec vos amis.

J’ai créé le pattern de la bulle, c’est sûrement l’un des plus simples…

draguer une femme

Le pattern de la bulle

Imaginez que vous êtes avec un homme, vous rigolez bien avec elle, vous passez un bon moment.

Toi: « Sérieusement, ça me fait plaisir, je ris beaucoup avec toi ! J’ai l’impression d’être dans une bulle (Vous formez une bulle avec vos mains, en isolant l’autre avec vous). Enfin, c’est la sensation que j’aiRegarde… Les autres semblent être moins heureux que nous, viens… On reste dans cette bulle… »

Vous associez l’image de la bulle à un sentiment de bien-être = Pattern.

 

Vous remarquez que celui-ci est VISUEL (créer une bulle qui se voit = Action de la main).

On allie également cette bulle à des sensations = KINESTHÉSIQUE (Cénesthésique).

Cette technique du pattern est puissante car elle permet de créer des émotions puissantes chez une femme en quelques instants. Voilà pourquoi il s’agit sûrement d’une technique pour séduire à mettre au même niveau que le conditionnement mental.

L’arme principal du pattern, c’est la métaphore.

La bulle est la métaphore pour exprimer le bien-être. Vous voyez ?

On UTILISE L’IMAGE DE LA BULLE pour EXPRIMER le SENTIMENT DE BIEN-ÊTRE.

Bon, j’ai une question…

Dans quelle situation vous sentez-vous le mieux ?

Dans votre lit ? Lorsque vous faites du sport ? Dans votre douche ? En vous imaginant sauter en parachute ? Pour bien comprendre le pattern, posez-vous la question suivante :

Quelle métaphore me parle le plus ? C’est la base.

seduire une femme hypnose

Pour que ça marche et te permettre de réussir à draguer une femme… que dis-je, entrer dans l’inconscient d’une femme pour la séduire…

Il faut se poser cette question :

Quel pattern peut la rendre folle ?

Tu ne sais pas ? Rejoins la formation en séduction que j’ai créé sur le sujet..

Le simple fait de se rappeler des gâteaux lorsqu’on était petit (la fameuse Madeleine de Proust) peut te permettre de créer des émotions chez une femme.

Tu sais… Je me souviens des gâteaux quand j’étais petitTu as sûrement connu ça… L’odeur qui sort du four… On était bien, heureux, et on attendait qu’une seule chose… Pouvoir goûter au gâteau chaud et moelleux… Je donnerais tout pour y retourner…”

La métaphore du gâteau au chocolat renvoie à ==> Un sentiment de nostalgie, agréable… L’enfance…

Récapitulons…

  1. Trouver le sentiment que l’on veut faire ressentir
  2. Trouver la/les métaphore(s) en lien avec ce sentiment
  3. Utiliser les sens dans les phrases : La vue, l’ouïe, le toucher, le goût, l’odorat.
  4. Vivre l’émotion (primordial… Imprégnez-vous de votre histoire)

Commençons tranquillement

Nous reparlerons très rapidement des patterns.

Si vous avez des questions/suggestions, n’hésitez-pas à commenter.

J’attends vos retours sur la technique la plus puissante en séduction…

A très bientôt !

formation séduction

Partager:
Langage des émotions

le langage des émotions

Peut être que cela semble curieux pour certains, le langage des émotions, pour un premier article en séduction.

Et pourtant…

L’idée de ce blog, c’est bel et bien de proposer du contenu inédit, de voyager dans le monde passionnant du mentalisme, d’être capable de séduire avec des armes puissantes…

Je vais donc vous parler de ce qui est, d’après moi, le canal qui vous amènera le plus rapidement à l’océan… De la séduction.

Contourner le facteur critique, comme nous l’avons appris en hypnose conversationnelle permet d’avoir accès à l’inconscient d’autrui, si on actionne l’interrupteur émotion, on désactive le facteur critique, par la même occasion.

Comment parler le langage des émotions ?

Une émotion est un sentiment ressenti.

Nos sens sont le lien permettant de communiquer du monde extérieur à notre monde interne (notre carte du monde). Nous prendrons en considération 3 sens :

– La vue

– Le toucher

– L’ouïe

Nous imaginons, entendons, ressentons la vie. Les émotions passent par ces canaux sensoriels. Le langage des émotions consiste donc à agir dessus.

S’imprégner… Devenir une sonde empathique

Avant de parler émotion, il faut réussir à capter les aspirations, les besoins, les envies de l’interlocuteur…Afin de faire naître chez l’autre un profond sentiment positif, il faut prendre le temps d’effectuer un travail empathique.

Ce travail empathique permet :

– D’adapter son discours en fonction de l’individu.

– De créer un lien puissant en s’intéressant à lui.

– De l’intéresser.

Car s’intéresser à l’autre fait de nous quelqu’un d’intéressant.

L’empathie est souvent récompensé par… De l’empathie, en retour.

C’est le travail de tout mentaliste. Et je parle bien entendu, d’empathie, et non de sympathie. La différence est importante, l’empathique comprend, le sympathique adhère.

Le langage des émotions peut être appuyé…

Par la métaphore…

Un article très intéressant vous indique comment illustrer par la métaphore.

Par l’hyperbole…

Utilisez des mots tels que “intense, puissant, incroyable, extrême…” pour renforcer votre discours.

Par la présupposition…

“Je suis d’accord avec toi…” “Tu seras sans doutes d’accord si je te dis que…” Cela permet surtout de mettre l’individu en condition, d’être d’accord avec vous… Nous parlerons de la présupposition un peu plus bas.

Par prédicats…

Les prédicats sont ces mots qui font référence aux canaux sensoriels de l’individu, c’est à dire : Visuel, Auditif, Kinesthésique

Voici une liste non-exhaustive :

tableau_predicats_VAK

Lorsque vous êtes en situation de séduction, votre objectif est de ne pas perdre l’intérêt de la personne, le langage des émotions est donc un excellent moyen de donner de l’attractivité à votre échange… Donc, soyez dynamique, positif, illustrez par des gestes, faites entendre, voir, (res)sentir votre discours, faites qu’il soit fluide, qu’il “coule de source”.

Amorcer le langage des émotions… Comment ?

Vous pouvez utiliser TOUTE SORTE DE SUJET pour parler émotions…

Cependant, il est bien entendu conseillé d’utiliser des sujets sensiblement plus tourné dans le domaine des sensations, ressentis…

– Les sentiments de l’individu

– Ses passes-temps/loisirs

– Ses expériences amoureuses

– Son enfance

– Ses relations amicales

Vous l’aurez compris, parler de l’autre permet d’avoir rapidement un accès à ce qui le touche personnellement.

Cependant, vous pouvez aussi impliquer vos propres expériences/ressentis afin d’amplifier le langage émotionnel.

Voici un exemple concret :

“Vous : Et quels sont tes passes-temps ?

Elle : J’adore le sport, je fais pas mal de fitness, 3h par semaine minimum…”

Il serait tentant de répondre uniquement : “Ah c’est sympa ! ….” Et plouf… Noyer une conversation !

Au lieu de ça vous pourriez plutôt utiliser le levier émotionnel :

“Ah, c’est super intéressant ! Moi aussi j’aime beaucoup le sport… Je suis d’accord avec toi... Courir, se muscler, garder son corps en bonne santé, l’entretenir, c’est important… Les gens ne se rendent pas tous compte mais le bien-être que cela peut procurer… C’est intense. Après s’être dépensé, je ne sais pas toi, mais personnellement je me sens parfaitement serein, c’est comme-ci je planais complètement, sur un petit nuage.

J’ai bien entendu exagéré le trait. Cependant, j’ai utilisé plusieurs procédés pour mettre de l’emphase.

“Je suis d’accord avec toi.” Nous utilisons ici, la technique de la présupposition. (La présupposition, comme nous avons commencé à en parler au dessus, se définit en linguistique comme l’ensemble des informations implicites d’un énoncé, qui peuvent s’en déduire, mais n’y sont pas formellement exposées) Clairement, rien ne ne nous dit qu’elle sera d’accord avec ça, mais on peut supposer qu’elle aime le sport, si elle le pratique, non ?

“Courir, se muscler, garder son corps en bonne santé (…)” C’est comme-ci que l’on faisait revivre l’expérience à l’interlocuteur, cela permet aussi d’amplifier le discours.

“C’est intense (…) je ne sais pas toi” Encore de l’emphase et de la présupposition.

“comme-ci je planais complètement, sur un petit nuage.” Nous utilisons la métaphore pour donner une IMAGE à cette sensation de bien-être.

Le langage des émotions sera surtout utile pour les hommes, cependant les femmes peuvent utiliser ce genre de langage pour sexualiser la conversation :

“J’aime beaucoup prendre des bains chauds… Surtout quand je suis bien accompagnée… Je ne sais pas toi, mais moi (…)”

Ce premier article vous permettra, j’en suis sûr, d’entrer un peu plus dans le monde passionnant de la séduction

L’état d’esprit que je veux apporter est ici. Il est PRIMORDIAL de créer un lien émotionnel avec la personne que l’on souhaite séduire. Nous en sommes à nos balbutiements…

(N’hésitez-pas à nous rejoindre sur Facebook/Twitter)

A bientôt !

Partager: