14 Astuces Pour Influencer Les Gens

Par Philippe

J’ai toujours rêvé de faire ça dans une vidéo, je ne sais pas si ça a fonctionné…

Aujourd’hui, 14 astuces pour influencer les gens dans ton quotidien…

Dans des situations vraiment lambda, face à des enfants, face à un patron, face à quelqu’un d’énervé…

Bref, comment influencer quelqu’un, à faire quelque chose ?

C’est parti !

Astuce N°1 face à une question difficile…

Réponds : “C’est une bonne question !”

Même si tu ne connais pas la réponse, eh bien, la personne, dans un premier temps, tu vas flatter son ego, et elle va te percevoir comme quelqu’un de sérieux.

Quelqu’un qui est fiable parce que tu es capable de jauger la question de la personne en face de toi.

Donc : “C’est une bonne question” permet de flatter l’ego et d’être perçu comme quelqu’un de sérieux.

Astuce N°2 lorsque tu veux obtenir de l’aide des gens…

Ne dis pas, par exemple :

“Quelqu’un peut m’aider à soulever les cartons s’il vous plait ?”

Mais dis plutôt :

“Je cherche quelqu’un de très fort et musclé pour m’aider à soulever les cartons… Il y a quelqu’un ?”

À ce moment là, tu flattes l’ego des gens encore une fois, et tu les poussent à démontrer leur compétence face aux autres.

Astuce N°3 : pour être perçu comme quelqu’un de cool.

Imaginons que quelqu’un dit quelque chose que tu connais déjà…

Au lieu de lui dire : “Ouais, j’étais déjà au courant de ça, ne t’inquiète pas.”

Dis-lui plutôt : “Tu as raison.”

Encore une fois, on flatte l’égo.

C’est très important de flatter l’ego hein !

Et tu seras perçu comme quelqu’un de sympathique qui est capable de percevoir les choses chez les gens.

Et tu seras perçu comme quelqu’un de sympathique qui fait des compliments.

Astuce N°4 quand tu es face à quelqu’un d’énervé…

Parle lentement !

Ça peut paraître bête, mais ça va tout simplement abaisser le niveau de stress de la personne.

N’essaye pas de te synchroniser à la colère, ce n’est pas la bonne solution !

“P*tain, non mais ça me saoule !

En même temps, il n’y a personne qui vient m’aider pour soulever les cartons, c’est pas possible.
Pourtant, j’ai demandé est ce que quelqu’un est fort ?”

Astuce N°5 pour influencer un voleur

Quelqu’un t’a piqué ton portefeuille ? OK !

La prochaine fois, tu mettras une photo de bébé dans ton portefeuille.

Il y a des études qui ont été effectuées aux Etats-Unis qui démontrent qu’il y a beaucoup plus de gens qui vont rendre le portefeuille à la personne s’il y a un bébé en photo dedans.

Astuce N°6 pour influencer les pensées d’autrui

Utiliser la négation de la bonne manière.

Je m’explique…

“Je ne veux surtout pas que tu imagines que je ne porte pas de pantalon pendant que je fais cette vidéo.”

Qu’est-ce que ton cerveau fait ?

Il est obligé de m’imaginer sans pantalon parce qu’il n’entend pas la négation.

Donc, tu peux t’amuser à utiliser la négation dans certaines phrases pour influencer les autres.

“Je n’ai surtout pas envie que vous pensiez que je suis la personne la plus fiable pour ce dossier, mais…”

Astuce N°7 pour donner envie à la personne de t’écouter…

CHUCHOTE…

“Ouais ? Viens voir… La voisine là… Elle a acheté des géraniums !”

Le fait de chuchoter permet de donner la sensation que tu vas lui raconter un secret.

Astuce numéro 8 pour pousser quelqu’un à agir…

  • Tiens, c’est que je connais une astuce qui est vraiment toute bête ?
  • Ah ouais, c’est quoi exactement ?
  • Quand tu donnes un objet à quelqu’un, tout en lui parlant, il a tendance à oublier qu’il est en train d’effectuer une action.
  • Ah d’accord !

Astuce numéro 9 pour les couples…

Si tu es comme moi, tu es avec quelqu’un qui ne sait pas quoi manger le soir…

Quand tu lui poses la question :

  • Qu’est ce qu’on mange ce soir ?
  • Bouah… Je ne sais pas !

Petite astuce : remplace cette phrase par :

  • Qu’est-ce que tu ne veux pas manger ce soir ? Des hamburgers ?
  • Non, non, pas de hamburgers….
  • Pas de kebab non plus ?
  • Oh non, pas de kebab !
  • D’accord ! Pas de sushi non plus ?
  • Ah non !

(Quoique ?)

C’est typique la manière dont tu peux communiquer avec des personnes passives.

J’en parle dans ma formation en affirmation de soi que je te laisse dans la description.

Astuce N°10 pour changer l’humeur de quelqu’un…

Disons que tu viens de t’engueuler, justement, après ce repas magnifique autour de sushis…

Comment changer l’humeur de la personne ?

Ne dis rien pendant plusieurs minutes puis…

Tu reviens vers cette personne avec une bonne nouvelle, quelque chose qui la passionne.

Imaginons que tu es la femme et ton mec est fan de football.

  • Bon… au fait, la France, elle a gagné hier, non ?”
  • Ouais, ouais, j’avoue… Elle a gagné. Ça fait plaisir quand même !
  • Ah, bah c’est cool ! Ça, c’est une bonne nouvelle.”

Ça va instaurer la bonne humeur et petit à petit, ça va l’influencer positivement.

Astuce N°11 pour changer l’opinion d’autrui…

Dis à la personne :

Ce n’est pas à toi que je vais apprendre que…

  • Ah bah non ! C’est sûr que c’est pas moi que tu vas l’apprendre, hein !

Dans un élan de cohérence, la personne ne voudra pas te contredire sachant que tu flattes son intelligence.

“Toi qui est si intelligent, je ne vais pas te apprendre ça, quoi !”

Astuce N°12 pour obtenir des confessions…

Utilise ce que j’appelle la “version pire”.

Imaginons que tu es face à un pote et tu penses qu’il a embrassé une meuf, ok ?

Au fait, toi la dernière fois… T’aurais pas couché avec la fille ? Tu sais celle qu’on a croisé ?

Quoi ? N’importe quoi ! Non, je l’ai juste embrassé… Merde…

Excellent !

Astuce N°13 pour faire une demande à quelqu’un…

“Ecoute, j’ai quelque chose à te demander, mais je pense que tu vas refuser parce que beaucoup de gens refuseraient ce genre de demandes, mais…”

Mais non ! Vas y, dis moi !

Ça va l’inciter à accepter davantage parce que peut être qu’il voudra sortir du lot du peu de personnes qui accepteraient ce genre de demandes.

Et c’est flatteur de dire qu’on fait partie d’une petite souche de la population…
Des gens rares quoi !

Astuce n°14 pour faire manger un enfant…

Des épinards par exemple !

Utiliser la réactance + le jeu !
La réactance et le fait de priver quelqu’un d’une liberté qu’il va vouloir récupérer à tout prix.

Donc, dis au gamin : “Hé ! Tu n’en veux pas rater là, de tes épinards ? Je vais tout manger, hein !
Je m’en fiche ! Moi, j’adore ça.
C’est super bon, je vais devenir super puissant !”

Si tu lui prives la liberté de manger ses épinards, crois moi que ça marche.

Je l’ai déjà testé sur des enfants.

Évidemment, il y en a de plus ou moins difficiles, mais ça fonctionne!

J’espère que cette vidéo ta plu, tu peux aller voir dans la description si tu veux rejoindre l’école d’intelligence émotionnelle ou la formation en affirmation de soi…

Et sache que je propose -30% car ça fait 2 ans que j’ai sorti l’école d’intelligence émotionnelle et sociale.

C’est quoi l’école d’intelligence ?
C’est tout simplement l’accès à toutes mes formations présentes et futures, à un tarif très avantageux !

Ça va te permettre, justement, d’avoir ce genre de technique.

On ira beaucoup plus loin dans la psychologie.

Alors… tu aimes influencer les gens ? Dis-nous ça par commentaire !

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Lead Kit Social
Vous êtes nouveau ? Obtenez vos 7 livres sur l'intelligence sociale (gratuitement)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires :