Débuter en hypnose conversationnelle – La leçon n°4

Débuter en hypnose conversationnelle – La leçon n°4

Cela fait 2 mois maintenant… Que le temps passe vite !

La leçon N°4 est (enfin) là.

Dans le 1er cours, nous avons vu quels sont les 4 étapes de l’hypnose conversationnelle :

– Absorber l’attention
– Contourner le facteur critique
– Activer une réaction inconsciente
– Diriger l’inconscient

 

Dans le second cours, nous nous sommes intéressé à deux principes fondamentaux :

– Comment absorber l’attention
– Comment créer l’accord avec l’inconscient d’autrui

 

Dans le troisième cours, nous nous penchés sur des exercices concrets :

– Créer des sentiments puissants grâce aux symboles (inconscients)
– Découvrir le lien corps/esprit (morphologie symbolique)

 

Aujourd’hui dans “Débuter en hypnose conversationnelle… Leçon N°4 !”

 

Nous allons nous intéresser à quelque chose de très puissant.

Imaginez pouvoir déclencher des émotions fortes avec des mots simples.

Imaginez activer des réflexes inconscients avec des mots hypnotiques, dans l’esprit de votre interlocuteur.

Le mot “imaginer” en est déjà un.

 

Aujourd’hui dans “Débuter en hypnose conversationnelle… Leçon N°4 !”

 

Nous nous intéressons aucontournement de l’esprit critique.
(Étape N°2 de l’hypnose conversationnelle : Contourner le facteur critique)

 

RAISON VS ÉMOTIONS !

émotion vs raison

“Contourner Le Facteur Critique”, revient forcément à “Déclencher Des Émotions”.

Imaginez l’entrée d’un magasin, au dessus de la porte est inscrit en couleur vive : “ENTREZ ET ACHETEZ !”

Quel est le sentiment que vous ressentez au premier abord ? Un sentiment d’attraction ou de répulsion ?

“Personne ne peut me forcer d’entrer ! Et encore moins d’acheter !”

A présent, imaginez que nous soyons en été. (Quel bonheur !)

Votre œil est subitement attiré par une affiche aux couleurs vives, des mannequins souriants au soleil, aux vêtements confortables et de saison, et vous lisez  :

“Soyez léger… Pour un été chaud !”

PERSONNE ne vous pousse à entrer, et pourtant… Clic ! Le processus hypnotique est déclenché, vous franchissez les portes du magasin : Émotion 1 – 0 Raison.

Cela ne veut pas forcément dire que vous achèterez car la prise de décision est toujours gérée par le pôle conscient : La raison. (Si la raison n’a pas d’objection, l’achat s’effectue, mais bon, là, nous entrons dans un autre débat)

 

2 mots clés pour parler émotion et éloigner le facteur critique :

IMAGINER :

Car l’inconscient est incapable d’identifier le réel du fictif. Lorsque l’on imagine un arbre, il est, pour l’inconscient, parfaitement réel et palpable.

VOUS :

Les mots qui se réfèrent à nous sont hypnotiques. Cela a à voir avec un effet psychologique appeléerreur d’attribution fondamentale.” En gros, alors que nous sommes naturellement critique envers les autres personnes, notre esprit critique prend une pause lorsque nous nous évaluons. La partie analytique de nous-même ne se déclenche pas.

Imagez donc vos propos et traitez de sujets se référant à VOTRE interlocuteur. Touchez son “moi” profond.

 

Contourner le facteur critique grâce aux suggestions par Yes Set

 

L’idée est de fixer une suggestion ou une idée à d’autres idées qui ont déjà été acceptées. En fait, on va utiliser le Yes Set pour placer notre suggestion cachée.

Idée 1 (oui) + Idée 2 (oui) + VOTRE Suggestion (oui).

L’idée est donc de placer l’interlocuteur dans le « Oui » avant d’insérer notre suggestion, comme nous l’avons vu dans les précédents articles. Il peut s’agir d’une série de compliments, de faits, avec lesquels il sera d’accord.

Deux façons de procéder :

 

De manière directe ?

Cela consistera à utiliser le langage sensoriel afin d’induire un état de relaxation chez votre interlocuteur. C’est ce que l’on a utilisé dans la Leçon N°3. Le langage sensoriel s’intéresse aux sensations kinesthésiques, auditives, visuelles : « Alors que tu respires (oui), tu peux prendre conscience de l’air qui rentre dans tes poumons (oui) et que tu te détends. (Oui) »

« Tu te détends » est donc l’idée, la suggestion que l’on souhaite placer.

 

De manière indirecte ?

          Parler de sujets liés à la transe hypnotique : La télévision : « Tu as déjà regardé la télé (oui) en ayant la sensation d’être focalisée sur elle (oui), tu t’es senti bien (oui) et tu as plongé dans une transe hypnotique. (Oui) Le sport (la sensation de courir), étudier (lire), prendre sa douche (les sensations de bienfaits…) peuvent également être d’excellents moyens de développer votre suggestion par Yes Set.

          Mon ami John/Jane : « Mon ami John m’a expliqué, un jour, (oui) qu’en écoutant l’intonation d’une voix (oui) nous nous synchronisons à elle (oui) et nous plongeons dans un profond état de relaxation. (Oui)”

          Les sensations internes/externes : « Le corps et l’esprit sont liés… (Oui) Comme nous respirons, (oui)  l’air entre dans nos poumons (oui) et nous ressentons une sensation chaude (oui) et nous nous détendons. (Oui)

          Les expériences personnelles : « As-tu déjà ressenti le sentiment de confiance ? (Oui) C’est agréable, (oui) et tu peux retrouver facilement cette sensation, lorsque tu te concentres. (Oui) » 

Conseil : Utiliser des mots tels que « lorsque » ;  « alors que » ; « tandis » ; « ce qui signifie » ; « et » afin d’introduire les suggestions.

Et voici que se termine notre quatrième cours d’hypnose conversationnelle !

Vous voulez en découvrir davantage ?

Rejoignez-moi dans le Cercle pour être tenu informé des formations approfondies sur cette hypnose cachée…

 

Philippe Peytroux

Passionné par la psychologie, l'influence et l'hypnose, je partage mes connaissances sur Influence-Hypnotique.fr. #Auteur du livre Mentalisme En Action #Blogueur et éternel #Optimiste

Cet article a 27 commentaires

  1. Ouah !! Terrible !!
    Moi qui croyais en connaitre un rayon sur le sujet…….je tombe de haut et c’est tant mieux 🙂
    Ca meriterait au minimum un ebook …je reve sans doute.
    En tout cas un immense merci pour ce partage si precieux 🙂
    Big up

    1. Philippe Peytroux

      C’est un plaisir Doud, héhé.

      Reste que les rêves peuvent devenir réalité !

      Tes commentaires sont toujours top, merci à toi.

      Et à très bientôt 🙂

  2. très bon article … c’était un peu flou au début pour moi mais après ça c’est éclaircit, et puis je pense que ce n’est qu’avec de la pratique que l’on comprend vraiment les rouages du truc . 🙂

    1. Philippe Peytroux

      Merci Belka,

      En effet, de la pratique. Et je compte sur toi pour nous faire part de tes expériences en hypnose conversationnelle.

      1. oui bin justement …
        après lecture de tes précédent article, je l’avais Tester (yes set, 3QCOP, Métaphore, etc…) tout ça réunni en 1 discussion et j’ai pensais avoir Réussi à installer l’hypnose conversationnelle mais je n’arrivais pas à différencier les réponses inconscientes de celle venant du conscient … est-ce-que c’est normal ? comment les différencier ? je manque peut-être de pratique
        à dire vrai ça ma moi même perturber … lol

        1. Philippe Peytroux

          Très bien Belka ! Ça sera justement le sujet du prochain article haha ^^ “Repérer les réponses inconscientes”, entre autre ! Je vais faire en sorte de mettre en avant 2 aspects de l’hypnose conversationnelle, par article 🙂

          Entraîne-toi, encore et encore ! Et tiens-nous au courant !

          1. ji compte bien. 🙂 et merci pour la simplicité de tes articles Skydream …

  3. oui bin justement …
    après lecture de tes précédent article, je l’avais Tester (yes set, 3QCOP, Métaphore, etc…) tout ça réunni en 1 discussion et j’ai pensais avoir Réussi à installer l’hypnose conversationnelle mais je n’arrivais pas à différencier les réponses inconscientes de celle venant du conscient … est-ce-que c’est normal ? comment les différencier ? je manque peut-être de pratique
    à dire vrai ça ma moi même perturber … lol

  4. Encore un super article! Merci SkyDream!
    La notion de « l’induction de ferroutage » est superbe.

  5. Bonjour,
    Trés bon article, c’est un régal à chaque fois. Ça fait quelque mois que je lis tes articles et je sens que je progresse de plus en plus…
    merci a toi continue comme ça !

    1. Philippe Peytroux

      Merci beaucoup Etienne !

  6. C”est fascinant !
    comme parfois on peut S’intéresser a un sujet qui nous passionne
    sans pour autant trouver l’article puissant qui nous permet de Comprendre parfaitement le ” pourquoi du comment” .
    Et Ce Qui Est Incroyable SkyDream, C’est Que Grâce A Toi C’est Chose Faite !
    Je pense que tout le monde sera d’accord avec moi pour te dire que l’on attend la suite avec impatience !

    Au plaisir de te lire.
    Romain

    Encore une fois un article passionnant qui nous permet de mieux comprendre grace notamment a des exemples pratiques et concrets

    1. Philippe Peytroux

      C’est avec plaisir, Romain. 🙂

      Je compte bien vous réserver à TOUS d’excellentes surprises !

  7. Passionnant, comme toujours. J’essai de m’entrainer au Ferroutage, meme si cela reste compliquée, je sens une progression. Serait-il possible d’avoir plus d’exemples ou d’exercices a mettre en pratique? Merci beaucoup pour tous tes conseils.

  8. Bonjour !
    c’était un super article, j’ai bien apprécié !
    Parcontre, “Imaginer” et le “Vous” sont deux techniques différentes? j’ai du mal à voir comment on peut contourner le facteur critique grâce à l’imagination.

    Sinon, super article !!

  9. BONJOUR SKYDREAM,
    Et comme je viens de terminer la leçon n°4 de débuter en hypnose conversationnelle,je me demande quand sa te fera plaisir,peut être dans une semaine ou 15 jours ou le mois prochain,de prendre comme exemple une situation de discours ou un débat ou un interview d’hommes ou de femmes politique et d’analyser leurs réponses manipulatrices se rapportant à l’hypnose conversationnelle et PNL (car ils ont toujours réponse a tout)
    Et alors,qu’ils parleront nous pourrons entendre réellement ce qu’il y a a entendre,tandis que nous pourrons réellement nous rappeler d’oublier de se rappeler,que ce qu’il est mieux de laisser à l’inconscient est laissé à l’inconscient et il n’y a pas besoin de penser consciemment ces pensées qu’il vaut mieux ne pas penser et mieux laisser a l’inconscient.
    Ainsi,nous pourrons mieux pensées par soi même.
    Merci pour ton travail
    Cordialement,
    Jean-lUC

    1. Philippe Peytroux

      Gardes les yeux ouverts… Ça approche ! Merci Jean-Luc.

  10. très belle série d’articles ! j’attends avec impatience la suite ! quand est-ce qu’elle arrive ?

    1. Philippe Peytroux

      Ça arrive 🙂 D’ici peu… Merci pour l’intérêt en tous les cas ^^

      1. J’ai déjà fait un premier test sauf que ça n’a pas marché parce que je trouvais mon discours trop bizarre et aussi que j’étais trop timide… Comment faire alors ?

  11. Superbe article, c’est passionnant ! Ton site+mentalisme en action = Epic Win 😉
    A propos de l’erreur d’attribution fondamentale, cela voudrait dire que quelque soit le jugement qu’on porte sur nous même, il n’est pas vraiment “fiable” ? On serait alors “trop laxiste” ou “trop exigeant” avec nous même ?

    1. Philippe Peytroux

      Salut Thomas-lex. Exactement ! Notre jugement est systématiquement biaisé. Je te conseille de t’intéresser aux biais psychologiques, un sujet passionnant sur toutes les failles de notre cerveau, qui prend sans cesses des raccourcis pour juger son environnement.

  12. Je suis vraiment impressionné par la technicité de cette science, j’ai lu avec un grand intérêt tout cela, et n’espère que pouvoir lire la suite ! Je me ferais une joie de m’entraîner haha

  13. N’aurais tu pas rédigé quelques commentaires toi même 😉

    1. Philippe Peytroux

      Salut Gregory,

      C’est à dire ?

  14. merci tous vos articles sont très bénéfiques pour moi …merci beaucoup .

Laisser un commentaire

Fermer le menu